Une nouvelle publication de la Dgcis : les hébergements touristiques en 2012

Une nouvelle étude sur la fréquentation des hébergements touristiques en 2012, fort enjeu des politiques en faveur du tourisme, fait apparaître que la fréquentation des hébergements touristiques se maintient en 2012 grâce à la clientèle étrangère.


La fréquentation se maintient grâce à la clientèle étrangère

La DGCIS vient de publier une étude sur la fréquentation des hébergements touristiques en 2012, fort enjeu des politiques en faveur du tourisme. Celle-ci fait apparaître que la fréquentation des hébergements touristiques se maintient globalement par rapport à 2011 grâce à la clientèle étrangère : elle est stable dans les hôtels, en léger recul dans les campings et en faible progression dans les autres hébergements collectifs.

La fréquentation hôtelière atteint un nouveau record en Île-de-France (68,3 millions de nuitées) et en région PACA (21,7 millions de nuitées). La fréquentation des campings progresse à l’intérieur du territoire mais baisse sur le littoral.

L’afflux de la clientèle extra-européenne se confirme dans les hôtels (+ 9,7 % de nuitées en plus en 2012), alors que la clientèle européenne se maintient, en hôtel comme en camping. En revanche, la clientèle française est en recul dans les deux modes d’hébergement.

Face aux attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante, les hébergements ayant fait le choix de la qualité et de l’adaptation aux nouvelles normes de classement bénéficient d’une fréquentation supérieure aux autres.

L’étude repose sur l’exploitation, réalisée par la DGCIS et L’INSEE, des enquêtes de fréquentation menées auprès des hôtels, des campings et des autres hébergements collectifs.

Mis à jour le 03/12/2019

Partager