Contacter la Direction générale des Entreprises

Conformément au décret n° 2015-1404 du 5 novembre 2015 relatif au droit des usagers de saisir l’administration par voie électronique, vous pouvez contacter la Direction générale des Entreprises (DGE) par le biais du formulaire de contact ci dessous.

Aucune réponse ne sera apportée aux cas individuels d'entreprises. Merci également de consulter les questions fréquentes ci dessous.

Pour connaître tous les mesures de soutien aux entreprises, vous pouvez consulter https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro.

Nous attirons votre attention sur le fait que les questions relatives aux impôts ou aux modalités de versement du Fonds de solidarité ne relèvent pas de notre compétence. Vous pouvez consulter le site impots.gouv.fr.

La DGE ne propose pas d'études de marché. S'agissant des études économiques disponibles, vous pouvez les consulter les dossiers de la DGE ou les 4 pages.

S'agissant du Mémento du tourisme, la DGE était en charge des statistiques sur le tourisme jusqu’au 1er septembre 2019. Depuis, la publication du Memento a été arrêtée (dernière édition publiée : 2018).
Les statistiques sur les activités touristiques des français ont été transférées à l’Insee, celles concernant les étrangers à la Banque de France.
Selon votre besoin, vous pouvez vous adresser à l’un de ces deux organismes.

Pour toutes les démarches liées à la création d'entreprise, nous vous invitons à consulter le site Economie qui donne toutes les informations et les contacts nécessaires : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/creation-entreprise-demarches.

Les aides à la création

Nous vous invitons à vous diriger vers les réseaux d’accompagnement à même de vous accompagner dans votre projet et de mobiliser des financements (prêt d’honneur en particulier).
Nous vous proposons également de contacter la CCI de votre département et/ou de vous rapprocher des réseaux d’accompagnement les plus adaptés pour votre projet : https://bpifrance-creation.fr/moment-de-vie/reseaux-maccompagner-mon-pr…
Vous pouvez également, en créant gratuitement un pass entrepreneur, être conseillé dans le choix des réseaux en fonction de votre besoin et de votre localisation (https://bpifrance-creation.fr/entrepreneur/register).
Vous pourrez aussi échanger avec d'autres porteurs de projet sur Tribu - le réseau social de Bpifrance - à travers des groupes de discussion et un système de chat.
Enfin, vous pouvez vérifier sur le site https://www.aides-entreprises.fr/ les aides pour lesquelles vous êtes éligible.

Les réclamations concernant La Poste et ses services sont à adresser au Service clients de La Poste. Vous pouvez déposer votre réclamation :

  • soit sur le site Internet de La Poste, via des formulaires de contact disponibles : pour un courrier, pour un Colissimo,
  • soit par téléphone en composant le 3631 (service gratuit + prix d’un appel),
  • soit par écrit à l’adresse suivante : Service consommateurs - 99999 La Poste,
  • soit, finalement, auprès d’un point de contact postal.

En cas de réponse insatisfaisante, vous pouvez  saisir, selon les modalités précitées ou par l’intermédiaire d’une association de consommateurs, l’instance de recours interne de La Poste.                                                                             

Si la réponse de l’instance de recours interne de La Poste ne vous satisfait pas ou si vous n’avez pas reçu de réponse deux mois après le dépôt de votre réclamation, vous pouvez saisir, sans préjudice de toute autre voie de recours, le Médiateur du groupe La Poste. La saisine peut être effectuée soit sur le site Internet du Médiateur du groupe La Poste : https://mediateur.groupelaposte.com/saisine, soit par courrier à l’adresse suivante : Le Médiateur du groupe La Poste, CP D 160, 9, rue du Colonel Pierre Avia, 75757 Paris Cedex 15.

Le Médiateur du groupe La Poste émet son avis dans un délai de deux mois. Si vous estimiez n’avoir toujours pas obtenu de réponse satisfaisante au terme de cette procédure, vous avez la possibilité, conformément à l’article L. 5-7-1 du code des postes et communications électroniques, de saisir l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), par lettre recommandée avec accusé de réception. Le courrier est à envoyer à l’adresse suivante : Arcep – Unité « Régulation par la donnée », 14, rue Gerty Archimède, 75012 Paris.

Afin de pallier la tension sur l’approvisionnement en masques chirurgicaux et en équipements de protection individuels (FFP2), le gouvernement s’est efforcé de développer une production industrielle de masques « grand public » respectant des spécifications définies dans le cadre de la crise du covid-19 par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Depuis le début de la crise,  la   DGE en liaison avec la Direction générale de l’armement a joué un rôle dans la validation des tests des masques et a publié des résultats de tests sur ce site, ainsi que des listes d’entreprises afin de permettre au plus grand nombre de se procurer ses masques.

Au 1er Avril 2021, la liste  des  résultats ne seront  plus publiés sur le site. Le fabricant s'assure sous sa responsabilité que son produit respecte l’ensemble des spécifications fixées par la note interministérielle du 29 mars 2020, mise à jour le 28 janvier 2021. Comme pour les autres produits, l’Etat procédera à  des contrôles  de conformité lors de la mise sur le marché ou à l’import.

Vous pouvez également consulter la foire aux questions.

Si vous n'avez pas trouvé l'information recherchée sur notre site, vous pouvez nous poser votre question via ce formulaire de contact. Le bureau de la communication veillera à vous apporter une réponse dans les meilleurs délais.

Posez votre question

Mis à jour le 09/03/2021

Partager