Stations classées et communes touristiques

Djedzura
Deux niveaux de classement sont prévus pour les communes qui développent d’une politique touristique sur leur territoire. Le premier niveau se matérialise par l’obtention de la dénomination en commune touristique régie par les articles L.133-11 et L.133-12 du code du tourisme.

Cette dénomination est délivrée par un arrêté préfectoral pris pour une durée de cinq ans.

Pour cela, les communes candidates doivent respecter trois critères : détenir un office de tourisme classé ; organiser des animations touristiques et disposer d’une capacité d’hébergement destinée à une population non permanente. En janvier 2019, plus de 1300 communes touristiques étaient recensées. Le second niveau, plus élevé que le premier, se matérialise par le classement en station de tourisme tel que défini par les articles L.133-13 à L.133-16 du code du tourisme.

Ce classement est l’acte par lequel, les pouvoirs publics reconnaissent les efforts accomplis par une collectivité pour structurer une offre touristique adaptée et un accueil d’excellence. Ce classement, attribué par décret pour une durée de douze ans, suppose le respect d’une grille de critères exigeants. En juin 2019, la 400ème station de tourisme a ainsi été classée.

A l’initiative du Conseil interministériel du tourisme, une nouvelle grille fixant les critères de classement a été élaborée : elle vise à moderniser le dispositif en supprimant des critères et des distinctions obsolètes et en prenant mieux en compte les innovations et les nouveaux besoins des touristes, notamment en matière de nouvelles technologies et d’offre d’activités. Cette nouvelle réglementation est entrée en vigueur le 1er juillet 2019.

 

Mis à jour le 10/09/2020

Partager