Plan de relance : des mesures pour l'industrie et les premiers projets soutenus

14/09/2020

MEFR
Lors du Comité exécutif du conseil national de l'industrie qui s'est tenu lundi 14 septembre 2020, le Gouvernement a présenté le volet industriel du plan "France Relance"

Malgré la baisse d’activité importante dont l’industrie a souffert pendant la crise sanitaire, elle demeure un puissant levier de relance de l’économie française. À titre d’exemple, un euro de valeur ajoutée dans les secteurs aéronautique ou automobile génère plus de deux euros de valeur ajoutée dans la sous-traitance et les services.

France Relance mobilise ainsi au total près de 35 milliards d’euros en faveur de l’industrie sur la période 2020-2022, autour de quatre axes :

  • décarboner l’industrie;
  • (re)localiser des activités stratégiques critiques ;
  • moderniser l’appareil productif ;
  • innover, en soutenant les investissements de recherche et développement mais aussi en préservant et en développant les compétences.

L’ensemble de ces mesures sont détaillées dans un dossier remis par le Gouvernement aux membres du CNI pour que les filières industrielles puissent pleinement mobiliser les nouveaux dispositifs.

De nombreuses enveloppes sont d’ores et déjà opérationnelles pour les entreprises. Dès maintenant, près de 800 millions d’euros sont disponibles pour soutenir l’industrie dans le cadre des appels à projet suivants :

  • 200 millions d’euros pour la décarbonation de l’industrie ;
  • 300 millions d’euros pour les fonds de soutien à la modernisation des filières automobile et aéronautique ;
  • 150 millions d’euros pour les projets portés par les territoires, dont les Territoires d’Industrie ;
  • 100 millions d’euros pour renforcer notre résilience en relocalisant des chaînes de valeur critiques ;
  • 40 millions d’euros pour soutenir l’industrie du futur et la modernisation des chaines de production.

Les premiers projets soutenus dans l'automobile et l'aéronautique

Le Premier ministre a présenté lors de cette réunion des premiers résultats concrets en annonçant la sélection des 24 premiers projets soutenus par les fonds de soutien à la modernisation des filières automobile et aéronautique.

Ils représentent plus de 15 millions d’euros de subventions, et permettront pour les entreprises concernées de diversifier leur activité, de moderniser et automatiser leurs procédés de fabrication, de diminuer l’impact de leur activité sur l’environnement ou encore de développer de nouveaux procédés. D’ici la fin de l’année, de nombreux autres projets seront soutenus dans l’ensemble des territoires.

Un guide pour aider les entreprises

Pour faciliter la mise en œuvre de France Relance et aider les chefs d’entreprises industrielles à se saisir pleinement des dispositifs de soutien, un guide rassemblant l’ensemble des mesures mobilisables par les PME et les ETI industrielles a été remis par le Gouvernement.

Les services de l’Etat en région (DIRECCTE) et le réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI), en lien avec les collectifs régionaux France Industrie, contacteront directement près de 30 000 entreprises, ETI industrielles et PMI pour renforcer l’information sur ces dispositifs.

Mots clés
Mis à jour le 14/09/2020

Partager