CPS for EU

Getty - Chesky_W
Ces dernières années, les technologies des systèmes cyber physiques ont changé la donne dans des secteurs stratégiques dans lesquels l'Europe détient un leadership mondial : l'automobile, l'énergie et l'automatisation industrielle.

En effet, les CPS sont un moteur essentiel de la capacité d'innovation des industries européennes, ils génèrent une croissance économique et soutiennent des emplois significatifs pour les citoyens.

D’un budget total de 53 millions d’euros, CPS4EU est financé par l’UE (près de 13millions d’euros), par la France à hauteur de 10,8 millions d’euros, par les autres Etats membres et les membres du consortium. Le projet CPS4EU vise à doter l'Europe d'une chaîne de valeur complète et compétitive dans les principaux secteurs clés. Pour cela, CPS4EU permet de :

  • Renforcer les fournisseurs de technologies de CPS, principalement les PME européennes, afin d'accroître leur part de marché et leur compétitivité pour devenir des leaders mondiaux
  • Améliorer l'efficacité et la productivité de la conception et permettre une certification sûre
  • Permettre la création de produits de CPS européens innovants qui renforceront le leadership et la compétitivité de l'Europe par les grands groupes et les PME
  • Diffusion à grande échelle des technologies CPS.

Pour atteindre ces objectifs, CPS4EU :

  • Développe 4 technologies habilitantes clés (informatique, connectivité, détection, systèmes coopératifs)
  • Intègre ces modules CPS grâce à des architectures et des outils de conception pré-intégrés
  • Installe ces architectures dans des cas d'utilisation spécifiques à partir d'applications stratégiques : automobile, réseau intelligent et automatisation industrielle
  • Améliore la connaissance et l'utilisation des CPS pour tous les secteurs industriels

CPS4EU est un projet mené par un consortium coordonnée par Valeo. Il rassemble de grandes entreprises (BMW, THALES, TRUMPF, RTE, ABENGOA, LEONARDO et SCHNEIDER ELECTRIC), un grand nombre de PME innovantes et des centres de recherche de niveau mondial (FHG, CEA, DLR, INRIA, KIT, CNRS) permettant ainsi de réduire considérablement le temps de développement et les efforts de certification grâce à une collaboration paneuropéenne, à l'échange de connaissances et à l'accès à la chaîne de valeur solide sur les marchés stratégiques. Il doit permettre à l’industrie européenne de prendre la tête des marchés stratégiques grâce à un important partage des technologies liées aux CPS.

Mis à jour le 15/10/2020

Partager