Donnez votre avis sur le Site

Remise au Gouvernement du rapport pour une logistique urbaine durable

22/10/2021

Logistique urbaine

Le 21 octobre 2021, à l'occasion de la seconde édition du Comité interministériel de la logistique (CILOG), un rapport sur la logistique urbaine durable a été présenté.

Le rapport sur la logistique urbaine durable, commandé par le Gouvernement lors du premier CILOG, a été réalisé par  Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire de Toulouse et président de la fédération des Marchés de gros de France, Anne-Marie Idrac, présidente de France Logistique, et Anne-Marie Jean, vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg et présidente du Port autonome de Strasbourg, avec l’appui de la DGE (Direction Générale des Entreprises) et la DGITM (Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer).

Le rapport est né de la concertation des acteurs de la logistique urbaine tels que les collectivités locales, les agences de l’Etat, les transporteurs, les acteurs de l’immobilier logistique, etc. Il donne une vision d'ensemble de la logistique urbaine et expose des propositions d'actions pour un avenir plus durable.

Concilier efficacité économique et écologique au profit du développement local

La feuille de route proposée par le rapport met en avant l'ambition de mettre en place une logistique urbaine efficace d'un point de vue économique et environnemental sur nos territoires. Pour cela, le rapport souligne l'importance d'une coopération public/privé et des communications positives autour de l’utilité des mobilités urbaines de marchandises. Des actions seront donc menées en ce sens grâce à l'aide précieuse des collectivités locales dont le rôle est central pour la mise en place des pratiques les mieux adaptées à leur territoire.

Les propositions du rapport

  • Mettre en place un accompagnement permettant de meilleurs échanges entre les collectivités et l'Etat dans le choix des pratiques publiques à instaurer dans les territoires, grâce à l'intervention du Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART)
  • Mettre à disposition des collectivités de nouveaux outils de gestion du stationnement pour les livraisons pour dépénaliser le stationnement aux aires de livraison et exérimenter de nouveaux services
  • Mettre en place des actions de formation et d'information des acteurs de logistique urbaine
  • Permettre un accès et une exploitation plus faciles des données de logistique urbaine en facilitant la numérisation des arretés de circulation et la transmission de données relatives aux aires de livraison
  • Mettre en place un observatoire national de la logistique urbaine
  • Faciliter la reansition énergétique dans le domaine du transport routier de marchandises

Ces propositions sont détaillées dans le rapport téléchargeable sur cette page.

Liens et téléchargements

  • Le communiqué de presse (PDF, 475.05 Ko)
  • Le rapport (PDF, 2.92 Mo)
  • Mis à jour le 22/10/2021

    Partager