Guide de bonnes pratiques en matière d'égalité femmes-hommes dans l'industrie

21/07/2020

Ministère de l'économie, des finances et de la relance
A l’occasion de la réunion du Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie, qui s’est tenue ce mardi 21 juillet, le Guide de bonnes pratiques innovantes en matière d’égalité femmes-hommes dans les entreprises, a été présenté à la ministre chargée de l'industrie.

Issu d’un travail collaboratif entre les membres du Conseil de la Mixité et des entreprises consultées, ce guide est destiné à toutes les entreprises du secteur industriel, quelle que soit leur taille, souhaitant faire progresser l’égalité en leur sein.

Il a fait l’objet d’une consultation auprès des Comités stratégiques de filières (CSF), des Territoires d’industrie et du collectif IndustriElles qui a permis de l’enrichir. Il s’articule autour de trois grands axes regroupant 30 bonnes pratiques :

  1. Attirer les femmes dans l’industrie
  2. Garder les talents féminins dans l’industrie
  3. Permettre aux femmes d’évoluer dans l’industrie

Ce guide démontre l’engagement de tous les acteurs de l’industrie sur les questions d’égalité et de mixité et leur volonté de s’améliorer sans cesse. Il constitue également une étape importante dans la mise en œuvre du plan d’actions élaboré par le Conseil de mixité pour féminiser l’industrie.

Discours de la ministre lors de la remise du guideRemise du Guide aux ministresLes ministres et le collectif IndustriEllesLes ministres et le Conseil national de l'industrieLes ministres et le Conseil national de la mixité

 


Le Conseil pour la mixité et l’égalité professionnelle dans l’industrie

Placé sous l’égide de la Ministre déléguée à l'industrie, le Conseil est composé de représentants du secteur industriel (dirigeants d’entreprise, spécialistes des ressources humaines, représentants syndicaux, représentants des branches professionnelles) :

  • Sylvie Leyre, Présidente du Conseil, ex DRH de Schneider Electric France ;
  • Philippe Darmayan, Président de l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) ;
  • Margaret Johnston-Clarke, Directrice internationale de la diversité et de l’inclusion pour le groupe L’Oréal ;
  • Philippe Portier, Secrétaire national de la CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail) ;
  • Christelle Toillon, Déléguée syndicale CFE-CGC (Confédération Française de l’Encadrement - Confédération Générale des Cadres) et élue CSE pour le groupe PSA (Peugeot Société Anonyme) ;
  • Nathalie Vaxelaire, Présidente de TRANE, vice-présidente de l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) Lorraine.

Lors de sa création, le Conseil s’est donné pour mission :

  • d’identifier les causes profondes du manque de femmes dans l’Industrie;
  • de définir des objectifs d’intégration des femmes dans ces métiers et les plans d’actions associés en impliquant tous les acteurs concernés;
  • de mesurer les progrès par un suivi objectivé.

En septembre 2019, le Conseil a annoncé sa feuille de route et a publié un plan d’actions qui s’articule autour de trois axes :

  1. Education et orientation scolaire
  2. Orientation et formation professionnelle
  3. Gestion des carrières

Mis à jour le 22/07/2020

Partager