A qui s'adresser ?

Slow Tourisme
Il s'agit de trouver des références de supports, de dispositifs et de structures qui constituent des aides et des repères pour mettre en oeuvre la démarche, vous faire accompagner, s'appuyer sur les expériences et les savoir-faire et surtout éviter de perdre du temps.

 

En ce qui concerne les supports et les dispositifs en cohérence avec le slow tourisme en France, nous pouvons identifier les marques et les labels nationaux suivants (liste non exhaustive) :

Les labels du patrimoine gourmand

  • Labels AOC / AOP
  • Les Sites Remarquables du Goût
  • Les Maitres restaurateurs

Les labels des savoir-faire artisanaux

  • Meilleur Ouvrier de France
  • Maître d’Art
  • Entreprise du Patrimoine Vivant

Les labels caractérisant les patrimoines naturels

  • Les Parcs Nationaux
  • Les Réserves Naturelles
  • Les Parcs Naturels Régionaux (PNR)
  • Le Réseau des Grands Sites de France
  • Le Pavillon bleu

Et au niveau mondial :

  • Les sites Géopark
  • Les Réserves de biosphère
  • Les sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

Les labels qui signalent des hébergements touristiques en conformité avec les valeurs portées par le slow tourisme

  • L’éco-label européen
  • La Clé verte
  • Les Gites Panda
  • Les Hôtels au naturel
  • Les campings Huttopia
  • Les fermes-gîtes Accueil Paysan
  • Bienvenue à la ferme
  • Accueil Vélo
  • Rando Accueil

Les labels concernant les patrimoines culturels

  • Les Villes et Pays d’Art et d’Histoire
  • Les Monuments historiques
  • Les Itinéraires culturels
  • Les Routes labellisées

D’autres labels intéressant le tourisme, souvent infra nationaux, ou privés

  • Les Plus beaux villages de France
  • Les Petites cités de caractère
  • Les Stations vertes

Les labels transversaux qui qualifient des activités et des prestations "durables"

  • Green globe
  • Écolabel européen


Les structures institutionnelles capables d’accompagner votre démarche

Il convient de vous rapprocher de celles présentes ou intervenant sur votre territoire et qui œuvrent pour le développement du tourisme et/ou pour la valorisation et le respect de ses patrimoines.

Exemples :

  • au niveau local et territorial, les offices de tourisme, les maisons de pays, ainsi que les structures qui gèrent localement des sites et des patrimoines possédant les labels précités ;
  • au niveau départemental, les agences de développement touristiques (ADT), les conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE), ainsi que les structures qui gèrent au niveau du département des sites et des patrimoines possédant les labels précités comme par exemple, le label « Village et Cité de caractère » ; les chambres consulaires[1] et les fédérations professionnelles ;
  • au niveau régional, les comités régionaux du tourisme (CRT), les directions régionales des affaires culturelles (DRAC), les directions régionales de l’environnement (DIREN).


Les acteurs de votre territoire avec qui travailler

Il convient de, petit à petit, constituer un réseau d'acteurs partenaires, partageant les valeurs et engagés dans la démarche du slow tourisme en France.  L'objectif est en effet, à terme, de "tenir la promesse client" et de proposer non plus seulement votre offre slow tourisme, mais bien un ensemble de prestations qualifiées slow tourisme sur votre territoire. La mise en réseau des acteurs du slow tourisme en France permet également de proposer aux interlocuteurs institutionnels, chargés de la communication et de la promotion, un regroupement d’offres qualifiées et clairement positionnées.

 

 


Les consultants experts du slow tourisme

 

[1] Site d’information des CCI sur les aides aux entreprises : https://les-aides.fr/

Mis à jour le 28/09/2020

Partager