Les clientèles de demain : éléments de prospective

Slow Tourisme
Un constat : 95% des touristes se rendent sur 5% de la planète. Nous étions 1,5 milliard de touristes en 2019, un nouveau record.

 

Pourtant depuis de nombreuses années, plusieurs enquêtes réalisées auprès des visiteurs font apparaître une part croissante de déclarations d’intention, voire de pratiques effectives, qui confirment la réalité de la demande pour un tourisme différent, qualitatif, original, hors des sentiers battus, respectueux des populations et des territoires, un tourisme de «biens rares» cohabitant avec le «tourisme de masse». Les études pointent toutes l’essor des destinations alternatives comme une des tendances marquantes des années à venir.

 

Ainsi, d’après un sondage mené par Booking, au niveau mondial [1], les touristes sont en recherche d’expériences, d’unicité, d’enrichissements, de variété d’activités et de tourisme durable.

  • 54 % des touristes souhaitent jouer un rôle dans la réduction du tourisme de masse (56% chez les 18-25 ans) ;
  • 62% des touristes interrogés veulent faire un voyage au cours duquel les déplacements font partie intégrante de l’expérience de séjour ; les voyageurs souhaitent favoriser des approches curieuses et insolites ;
  • 71% des voyageurs indiquent que goûter la gastronomie locale est important pour eux.

Du point de vue des valeurs et des caractères, l’Homo Touristicus devient

  • plus expert (en moyenne, 85% des touristes préparent leurs séjours via internet et les réseaux sociaux),
  • plus curieux (85% souhaitent profiter des vacances pour se cultiver et s’instruire),
  • plus citoyen (87% ne souhaitent consommer que des produits locaux et 62% consommer biologique),

Et du point de vue des comportements et des pratiques, l’Homo Touristicus devient :

  • plus explorateur (79% sont attirés par une destination France, mais 76% rêvent d’exotisme et souhaitent visiter de nouveaux pays encore inaccessibles),
  • plus en immersion (80% pensent que les vacances chez l’habitant seront de plus en plus fréquentes),
  • tous se déclarent très sensibles au ratio Qualité, Valeur/Coût, Temps [2].

 


[1] Enquête booking.com réalisée auprès de 22 000 touristes internationaux fin 2019 pour les séjours 2020.  

[2] Enquête IPSOS TripBarometer 2016, TNS SOFRES Kantar Media Intelligence, Booking.com sondage en ligne août 2019, Voyages Pirates, septembre 2019, Baromètre annuel des tendances du voyage (cabinet Raffour Interactif) 2018.

 

Mis à jour le 28/09/2020

Partager