Donnez votre avis sur le Site

La France et l’Allemagne renforcent leur coopération dans le domaine de l’IA

Anticiper et se prémunir face aux futures crises grâce à l’intelligence artificielle : lancement de cinq projets communs lors de la première édition du Village IA.

Le changement climatique, les crises sanitaires, les interruptions et ruptures des chaînes d'approvisionnement sont tant de chocs qui fragilisent nos industries. L’intelligence artificielle constitue un moyen pour lutter contre les dérèglements climatiques, détecter et combattre les épidémies, et résister aux problématiques d’approvisionnement.  A ce titre, la France et l’Allemagne débloquent  17,5 millions d'euros pour financer cinq projets de coopération portant sur le développement de nouvelles solutions.

Le traité d'Aix-la-Chapelle (2019), prévoit le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'intelligence artificielle. C’est dans ce cadre que fut lancé un appel à projets (AAP) commun en février 2021 opéré par la Direction générale des entreprises (DGE) et le DLR (Le Centre allemand pour l'aéronautique et l'astronautique). Cet AAP remporte un franc succès avec 25 projets rassemblant au total 119 partenaires. Parmi les candidats, 42 petites et moyennes entreprises (PME), 17 grands groupes, 52 laboratoires, instituts de recherche et universités et 8 institutions publiques. Cinq seront retenus.

Les cinq projets lauréats démarrent au printemps 2022

Le projet AIOLOS - Artificial Intelligence Tools for Outbreak Detection and Response (Outils d'intelligence artificielle pour la détection et la réponse aux épidémies) vise à intégrer une grande variété de sources de données et à développer de nouveaux modèles basés sur l'IA pour surveiller et détecter l’apparition de nouvelles épidémies, prédire leur développement futur, évaluer l'impact de différentes interventions et définir les besoins en ressources sanitaires pour maîtriser ces épidémies.

Partenaires : Fraunhofer-Gesellschaft zur Förderung der Angewandten Forschung e.V. (GER), Umlaut Consulting GmbH (GER), CompuGroup Medical SE & Co. KGaA (GER), Quinten (FR), Sanofi Pasteur (FR).

Le projet CONTRAILS - Contrails in the Climate System : from Observation to Impact Modeling and Prediction (Les traînées de condensation dans le système climatique : de l'observation à la modélisation et à la prévision de l'impact) vise à développer et à coupler des méthodes d'IA de confiance et des modèles physiques pour améliorer l'identification, la caractérisation, l'assimilation des données et la prévision des traînées de condensation. Les résultats de ce projet fourniront des outils pour surveiller l'impact des traînées de condensation sur le climat et contribueront à informer les futurs tests expérimentaux d'optimisation des trajectoires en empêchant leur formation.

Partenaires : Deutscher Wetterdienst (GER), Thales Research & Technology (FR), Reuniwatt SAS (FR), Laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales (FR).

Le projet RenovAIte - Booster l'industrie de la rénovation avec l'IA fournira un logiciel basé sur l'intelligence artificielle pour optimiser la rénovation des logements et des routes à grande échelle. Il couvrira l'ensemble de la chaîne de valeur, de l'acquisition de données aux outils de prise de décision pour les bureaux d'études, les services de gestion des logements et des routes des collectivités locales.

Partenaires : OFFIS - Institut für Informatik (GER), VIA IMC GmbH (GER), Action Logement (FR), ALEIA (FR), Leonard (FR)

Le projet GreenBotAI - Frugal and adaptive AI for flexible industrial Robotics (IA frugale et adaptative pour une robotique industrielle flexible) a trois objectifs principaux : assurer une production continue en Europe pendant les pandémies, assurer la souveraineté européenne en matière d'automatisation de la production et réduire l'impact environnemental des usines européennes - en réduisant de 50% la consommation d'énergie des applications robotiques. Ces objectifs doivent être atteints en développant un système intelligent qui devrait permettre aux robots industriels de s'adapter aux besoins de la ligne de production, de gérer des tâches complexes et laborieuses et donc d'améliorer les conditions de travail, de contrôler les défauts lors de la manipulation des articles et de réduire la phase d'installation et de formation.

Partenaires : Fraunhofer-Gesellschaft zur Förderung der angewandten Forschung e.V. (GER), Hochschule München University of Applied Sciences (GER), GrAI Matter Labs SAS (FR),  Arts et Métiers (ENSAM LIPSEN) (FR)

Le projet GANResilRob – Generative Adversarial Networks and Semantics for Resilient, Flexible Production Robots (Réseaux antagonistes génératifs et sémantiques pour une robotique de production résiliente et fleixble) vise à accroître la résilience de l'industrie de production française et allemande en combinant les connaissances et les technologies sur la planification de l'assemblage robotique basée sur l'IA, la compréhension sémantique et la programmation intuitive des tâches à distance. Les principaux objectifs sont de créer des systèmes de production numériques en améliorant les robots industriels avec des technologies d'IA ; de réduire les contacts humains pendant les crises pandémiques par l'intégration de l'enseignement des tâches à distance ; d'adapter automatiquement la production en cas d'interruption des chaînes d'approvisionnement en matériaux en passant à d'autres produits.

Partenaires : FZI Forschungszentrum Informatik (GER), ArtiMinds Robotics GmbH (GER), Secma SA (FR), Two-I SAS (FR), CNRS DR Centre-Est (FR)

Ces cinq projets rassemblent 23 partenaires dont 10 PME, 6 universités/instituts de recherche, et 6 grandes entreprises et 1 institution publique. Leur lancement a lieu le 18 mai 2022 à l’occasion de la première édition du Village IA, au sein du salon Global Industrie à Paris.

Retrouvez le programme et toutes les informations relatives au Village IA présent sur le salon Global Industrie en suivant ce lien

Mis à jour le 18/05/2022

Partager