Donnez votre avis sur le Site

Remise du rapport de la mission sur le développement des métavers

25/10/2022

Le 14 février 2022, le Gouvernement a demandé la mise en place d'une mission exploratoire le le développement des métavers. Le rapport vient d'être remis dans lequel 10 propositions sont formulées pour développer les mondes virtuels d'avenir.

Contexte

Tandis que les espaces, les identités et les modes d'organisation virtuels se développent, les usages, les enjeux et les technologies évoluent. Pour mieux appréhender et comprendre les métavers, ces mondes virtuels dans lesquels nous plongeons tous peu à peu, un rapport a été produit. Il en fait un état des lieux, révélant les opportunités que présentent ces mondes parallèles mais également leurs dangers.

Pour établir ce rapport, quelques 80 personnalités du domaine ont été consultées. Ainsi, c'est sur un panel étendu d'experts que la mission métavers s'est penchée : entrepreneurs de la réalité virtuelle et de la blockchain, acteurs culturels, artistes, professionnels du jeu vidéo, chercheurs en sciences sociales, en intelligence artificielle et en informatique. Cette étude a permis de mettre à jour une série de recommandations pour définir une politique des métavers en France et en Europe.

Les 10 propositions pour métavers français et européen

  1. Rassembler les acteurs français des métavers autour de projets concrets et proposer des actions de grande visibilité autour d’expériences immersives pouvant être partagées avant, pendant et après les Jeux olympiques et paralympiques (entraînement/compétitions, transport/tourisme, coulisses/échanges avec les athlètes).
  2. Faire en sorte que les acteurs français des secteurs et de la recherche numériques réintègrent les instances de négociation des standards techniques pour participer activement aux discussions sur les capacités de communication des technologies de l’immersion.
  3. Encourager la création de services communs permettant l’installation d’une pluralité de métavers interopérables.
  4. Développer une analyse rigoureuse des différentes chaînes de valeur des métavers afin de guider les domaines d’investissement stratégiques et les risques de perte de souveraineté ou de fuite de valeur.
  5. Mettre en place des commandes publiques répondant aux objectifs de souveraineté culturelle et de souveraineté technologique et ainsi favoriser les échanges entre les structures françaises technologiques et institutions culturelles.
  6. Engager un travail d’adaptation du RGPD, du DSA et du DMA, aux enjeux du métavers.
  7. Investir dans les outils et les techniques d’analyse des métavers dans le but de détecter les infractions et percevoir l’impôt.
  8. Investir dans des initiatives de recherche interdisciplinaire (informatique, neurosciences et sciences sociales) de grande ampleur et à long terme, utilisant les dispositifs existants (France 2030, PIA 4, PEPR, ANR) : développer des métavers expérimentaux guidés par des besoins sociétaux (culture, santé, éducation) et les moyens d’en évaluer les risques sociotechniques par des études empiriques.
  9. Créer un institut de recherche et coordination, basé sur un principe de laboratoire de recherche en informatique dédié aux arts immersifs, de lieu de coordination entre chercheurs et artistes pour la création d’oeuvres immersives innovantes dans les métavers et de comptoir d’expertise pour toutes les institutions culturelles concernées.
  10. Explorer des solutions écoresponsables et développer un système de mesure de l’impact environnemental des infrastructures du Métavers.

Mis à jour le 25/10/2022

Partager