Donnez votre avis sur le Site

Les pôles de compétitivité, qui rassemblent les acteurs de l’innovation dans les territoires, comportent une proportion importante de jeunes entreprises

Les pôles de compétitivité favorisent l’émergence de projets collaboratifs de recherche et développement (R & D) rassemblant des entreprises et des établissements de recherche et de formation, l’objectif étant la mise sur le marché de nouveaux produits, procédés et services innovants.

En 2014, les 71 pôles de compétitivité comptaient environ 8 500 entreprises membres, auxquelles s’ajoutaient près de 1 150 établissements publics de recherche ou de formation. Les entreprises membres des pôles sont en grande majorité des PME, dont beaucoup sont jeunes. Si le secteur industriel regroupe la majorité des effectifs salariés des établissements de PME et d'ETI membres des pôles, la part des secteurs du numérique et des activités scientifiques augmente. Par ailleurs, les entreprises membres sont certes situées essentiellement dans les régions actives en R & D, mais elles sont relativement moins concentrées en Île-de-France que l’ensemble des entreprises réalisant des travaux de recherche. Enfin, les financements du fonds unique interministériel (FUI) bénéficient de plus en plus aux PME et aux ETI.

Mis à jour le 21/07/2020

Partager