Accueil du portailMETROLOGIEMétrologie industrielle › PME agroalimentaires : réduire et maîtriser votre consommation énergétique

Écouter la page
 

PME agroalimentaires : réduire et maîtriser votre consommation énergétique

Sensibilisation des PME de l’industrie agro-alimentaire à la mise en place de systèmes de mesure adaptés afin de réduire et maîtriser leur consommation énergétique

L’industrie agro-alimentaire est le premier secteur industriel français avec plus de 13 000 entreprises, dont 97 % de PME et 70 % de TPE, employant 415 000 salariés. C’est aussi le troisième secteur industriel le plus consommateur d’énergie, après la chimie et la sidérurgie : il compte pour près de 13 % de la consommation énergétique française. La maîtrise du poste « énergie » est donc un enjeu fort pour les industries agro-alimentaires afin de préserver leur compétitivité et maintenir les emplois.

Des processus de mesure adaptés des flux d’énergie peuvent permettre de prendre des décisions appropriées pour réduire la facture énergétique. La norme récente NF EN ISO 50 001 sur le management de l’énergie encourage la mise en place de plans de comptage énergétique dans les entreprises. Des gains potentiels de 5 à 15 % peuvent être réalisés sur la consommation d’énergie.

L’enjeu du projet, porté par le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (CETIAT), est d’encourager les PME de l’industrie agro-alimentaire à s’inscrire dans une démarche de réduction de leur consommation énergétique et donc de leurs coûts, en s’appropriant des technologies de comptage conformes à leur besoin et en mettant en place des plans de comptage avec des indicateurs énergétiques pertinents.

Cela nécessite notamment de les aider à assimiler les connaissances de base en matière de technologies et de performances des capteurs de mesure industriels et à se doter d’outils appropriés de suivi de leur consommation énergétique.

Ce projet, qui a reçu le soutien du ministère chargé de l’industrie et de l’ADEME, a démarré en novembre 2010 et a été finalisé en mars 2014.

Le déroulement du programme d’action s’est articulé en 3 phases :

  • Phase 1 : état des lieux et formation des accompagnateurs
    La première phase était dédiée à la réalisation d’un état des procédés de l’industrie agro-alimentaire (disponible sous la forme d'un recueil de synoptiques de procédés en industries agroalimentaires sur le site du CETIAT) sous l’angle de la consommation d’énergie et des appareils de mesure pouvant répondre au besoin (disponible sous la forme d'un recueil sur les technologies de mesure pour le comptage énergétique sur le site du CETIAT), ainsi qu’à la formation des experts chargés d’accompagner les entreprises.
  • Phase 2 : déploiement
    La deuxième phase a constitué la phase opérationnelle d’accompagnement des PME participantes pour la mise en place et le suivi des plans de comptage.
    L’objectif d’accompagner 20 PME appartenant à différentes branches de l’industrie agro-alimentaire a été atteint. Une charte d’engagement dans l’action collective a été signée par les PME participantes.
  • Phase 3 : développement d’outils et diffusion
    La troisième phase avait pour objectif de capitaliser sur l’expérience du projet, en particulier celle acquise sur le terrain lors des accompagnements, afin de pouvoir transmettre une méthodologie facilement déployable chez les industriels de l’agro-alimentaire.

Le retour d’expérience de ces opérations a permis de réaliser un guide pratique à destination de toutes les PME de la filière avec un bilan coût/bénéfice et des conseils pour la réussite d’un projet de mesure des flux énergétiques en vue d’une réduction de la consommation (disponible sur le site internet du CETIAT).

Vous êtes une PME intéressée pour entamer une démarche de pilotage de votre consommation d'énergie pour gagner en compétitivité ?

Vous pouvez prendre contact avec un des partenaires du projet, selon votre domaine d'activité au sein du secteur agroalimentaire. Il sera en mesure de vous proposer de mettre à votre disposition les outils élaborés dans le cadre de ce projet pour vous accompagner.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »