Accueil du portailTOURISMEAccueil › Troisième conseil interministériel du tourisme, le 19 juillet 2018

Écouter la page
 
Tourisme

Troisième conseil interministériel du tourisme, le 19 juillet 2018

Pour mémoire, depuis juillet 2017, un Conseil interministériel du tourisme (CIT), présidé par le Premier ministre, se tient tous les six mois. Le deuxième avait eu lieu le 19 janvier 2018. Entre deux CIT, un Comité de pilotage, présidé par le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, fait le point sur les chantiers en cours.

Le CIT du 19 juillet a examiné l’état d’avancement des chantiers lancés depuis juillet 2017. Il a également abordé plusieurs points nouveaux ; ainsi, il a posé des jalons supplémentaires en matière de numérique et a examiné les liens entre sport et tourisme. Il a abordé d’autres thèmes, comme la culture et l’Outre-mer. Enfin, ce CIT a été l’occasion de signer plusieurs conventions, par exemple avec Offices de tourisme de France ou en matière de contrats de destination.

Le CIT du 19 juillet a procédé, comme c’est l’usage depuis que la gouvernance du tourisme a acquis une claire dimension interministérielle, à un suivi des chantiers lancés lors des deux premiers CIT. Il s’est ainsi félicité de la mobilisation des acteurs pour financer la promotion de la destination France à l’international. Il a fait mention de l’évolution de la gouvernance d’Atout France, avec l’entrée de quatre régions dans son Conseil d’Administration.

Le CIT a fait état des dispositifs financiers que la Caisse des dépôts et BPI France ont renforcés en faveur du tourisme.

 

Numérique et tourisme

Le CIT a engrangé des résultats autour de trois axes :

  • Il a pris acte d’une régulation plus juste encadrant les plateformes de location de meublés de tourisme, notamment avec les nouvelles dispositions de l’article 51 du projet de loi ELAN, qui limite à 120 le nombre de jours de location des résidences principales dans les zones d’habitat tendu, étend cette interdiction au loueur lui-même et assortit ces dispositions de sanctions. 
  • Il a encouragé le développement de la plateforme DataTourisme, qui sera dorénavant pilotée au sein d’ETALAB.
  • Le CIT s’est intéressé à l’accompagnement des professionnels du tourisme dans leur transformation numérique (préoccupation qui constitue l’un des thèmes d’une convention signée le jour même avec la fédération Offices de tourisme de France). Par ailleurs, il a été fait mention d’un appel à projet sur le tourisme de mémoire, visant à inciter au développement d’applications numériques pour accompagner l’expérience sur les sites de mémoire. Pour l’heure, 25 candidatures ont été reçues.

 

Sport et tourisme

Afin de faire des grands événements sportifs un levier en faveur du tourisme, un rapport « 21 mesures pour optimiser les retombées touristiques des grands événements sportifs en France »  a été remis lors du CIT. Trois mesures, notamment, se dégagent du rapport et seront étudiées par le gouvernement : 

  • Faciliter les dispositions en faveur du shopping (notamment grâce à des possibilités d’ouverture dominicale le temps des événements, ou à un abaissement, d’ici la fin du quinquennat, du plafond de détaxe).
  • Connecter les billetteries touristiques et sportives. 
  • Profiter des grands événements sportifs pour former les Français qui le souhaitent à l’accueil et aux langues. Par ailleurs, à l’occasion de ce CIT, une convention a été signée entre la filière « sport » et la filière « rencontres d’affaires et événementiel ».

 

Des mesures nouvelles et des signatures

Dans le domaine du tourisme culturel, plusieurs mesures ont été annoncées. Ainsi, une mission pour distinguer des « capitales françaises de la culture » a été lancée. Un prix du tourisme culturel sera organisé à partir de début 2019. La création d’un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial) de la Baie du Mont-Saint Michel a été confirmée. En matière d’Outre-mer, une nouvelle gouvernance sera instituée, avec la mise en place d’un Conseil stratégique du tourisme dans les Outre-mer.

 

Enfin, quatre contrats de destination ont été prolongés à l’occasion de ce CIT : « Paris, ville augmentée », « Champagne », « Autour du Louvre Lens » ; « Provence ». Un nouveau contrat de destination a également été signé : « Côte Atlantique ».

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »