Accueil du portailTOURISMEDestinationsTourisme industriel › Le tourisme industriel

Écouter la page
 
Industrie - Tourisme

Le tourisme industriel

Le tourisme industriel en France est principalement représenté par la visite d’entreprise. 13 millions de visites ont eu lieu en 2014 dont plus d’1 million d’étrangers. Actuellement 5000 entreprises ouvrent leur lieu de production. 95 % sont des TPE/PME. Les secteurs les plus visités sont ceux de l’alimentaire, vins et spiritueux (60 %) viennent ensuite des métiers d’art et de l’artisanat (18 %), l’environnement et l’énergie (10 %), le secteur de la mode et des cosmétiques (7 %) ainsi que les industries technologiques (5 %).

 

L’Association de la visite d’entreprise a développé un site internet (avec le soutien de la DGE) pour favoriser ces visites (550 000 fiches visitées en 2013, 770 000 en 2014, plus d’1 million en 2015). En 2014, un observatoire de la visite d’entreprise a été mis en place, concernant notamment la répartition des entreprises par secteur d’activité, la taille des entreprises, le nombre de visiteurs, la motivation et profils des visiteurs. La valorisation de cette activité permet de soutenir l’économie des entreprises visitées et de développer l’emploi.

Plusieurs facteurs motivent l’intérêt des pouvoirs publics pour la visite d’entreprise, car cela :

  • constitue une diversification de l’offre d’un territoire et la création d’une nouvelle filière touristique dans le domaine du tourisme de loisirs, et représente dans le secteur du tourisme d’affaires, un grand potentiel encore inexploité,
  • est un vecteur de promotion des savoir-faire et des métiers vers les jeunes et permet de créer un vecteur de réconciliation des français avec l’entreprise,
  •  représente pour l’entreprise un vecteur de communication qui lui permet de se doter d’une image et de renforcer sa notoriété auprès de la population locale et des visiteurs,
  •  permet de renforcer l’ancrage d’une entreprise dans son territoire,
  • constitue un facteur de développement économique direct pour l’entreprise, notamment par la vente en boutique de produits fabriqués sur le site ou de produits dérivés : les achats consécutifs à la visite sont 2,5 fois supérieurs aux achats sans visite.

Au-delà de leur intérêt touristique, la visite de ces entreprises représente un potentiel considérable pour leurs dirigeants et employés : c’est une façon de faire connaître la marque à peu de frais ; c’est une source de revenus complémentaires (prix des entrées et surtout vente en boutique après la visite, qui peut représenter une part significative du chiffre d’affaires) ; c’est une source de fierté pour les employés de ces sites, dont le savoir-faire n’était pas toujours reconnu jusqu’à l’ouverture au public. C’est également une opportunité de créer un lien social pour de nombreux artisans et TPE.

L’association de la visite d’entreprise (AVE),  a lancé en décembre 2012 avec le soutien financier de l’Etat (DGE) le premier portail de la visite d’entreprise www.entrepriseetdecouverte.fr. Ce jeune site a ainsi dépassé le million de pages consultées en 2015. Son objectif est de permettre notamment :

  •  de faire connaître l’ensemble de l’offre sur le territoire les 5 000 entreprises ouvertes au public (soit plus que de musées en France) ;
  • de relayer l’ensemble des actions en région (journées portes ouvertes, créations de sites ou événementiels…) ;
  •  d’appréhender la demande (nombre, catégories et attentes de visiteurs) pour disposer à terme d’un véritable observatoire de la filière ;
  •  de faire des propositions de produits de visites sur mesure aux différentes catégories de public : touristes, jeunes, professionnels ;
  • de qualifier l’offre des 2500 entreprises adhérentes selon des thématiques transversales (familial, scolaire, patrimonial..)

 

 

 

 

Accéder au portail

www.entrepriseetdecouverte.fr