Accueil du portailTOURISME › Le schéma national des véloroutes et voies vertes

Écouter la page
 

Le schéma national des véloroutes et voies vertes

Le schéma national véloroutes et voies vertes a été adopté en Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire en 1998 et révisé le 11 mai 2010.ballade

Ce schéma prévoit la réalisation d’un réseau structurant de 20 000 km, traversant l’ensemble des régions françaises, avec comme objectifs :
- de créer des emplois permanents dans les domaines des loisirs, du tourisme, des services et de l’aménagement,
- de participer à la revitalisation rurale,
- de relier les villes de toutes les régions,
- de renforcer l’attractivité touristique des régions,
- de favoriser le développement des modes de déplacements non polluants.

L’élaboration de ce réseau a été guidée par les principes suivants :
- aménager le plus possible de voies vertes, en réutilisant des infrastructures peu dénivelées (voies ferrées désaffectées, chemins de services le long de canaux et rivières, voies cyclables existantes...) et accessibles à tous publics ;
- proposer au moins une véloroute par région, en tenant compte notamment de l’attrait touristique des régions, des agglomérations, bourgs et villages traversés ;
- assurer la continuité avec les réseaux existants ou envisagés dans les pays voisins, et notamment avec les itinéraires européens.

La Mission nationale véloroutes et voies vertes

La Mission nationale des véloroutes et voies vertes (MN3V) a la charge, dans le cadre de la politique nationale pour le développement de l'usage du vélo, de mettre en œuvre le schéma national des Véloroutes et Voies vertes. Il s'agit d'un organisme interministériel, dont le secrétariat est assuré par le Commissariat général au Développement durable, au ministère chargé du développement durable.

La mission nationale véloroutes et voies vertes est composée de représentants des ministères chargés du développement durable, des sports, du tourisme et de l'agriculture.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »