Écouter la page
 
Tourisme

Oenotourisme et gastronomie

L'oenologie et la gastronomie sont des symboles de l'excellence française et une source d'attractivité pour les touristes. 4 contrats de destination ont été signés sur ce thème.

Champagne 

Capitalisant sur sa notoriété œnologique et sa proximité avec Paris, la Champagne vise à devenir une marque de destination d’excellence en améliorant la qualité de l’offre, en soutenant l’investissement en développant une stratégie de promotion destinée à capter les clientèles créatrices de valeur.

 


 

© Eloi Omella / iStock

 

Bourgogne

L’objectif est de renforcer l’attractivité des terres de vignobles en garantissant la qualité de l’accueil et des prestations et de faire émerger une destination écotouristique basée notamment sur la valorisation des canaux et rivières navigables. La clientèle européenne est visée, mais aussi les marchés lointains (USA, Chine, Brésil, Japon et Australie).

 

 

© Peter Burnett / iStock

 

Bordeaux

Ce contrat comprend deux axes : l’œnotourisme avec la mise en place de 6 routes du vin et la création d’un portail internet à l’échelle du vignoble bordelais ; le tourisme fluvial, qui est aussi un excellent moyen d’accès au patrimoine naturel, culturel, archéologique et architectural. Trois marchés de fidélisation (USA-Canada, Australie et Japon) et deux  marchés de conquête (Chine et Brésil) sont visés.


 

© Leonid Andronov / iStock

 

Lyon Cité de la gastronomie

La stratégie de promotion est axée sur la gastronomie et plus largement sur l’ « art de vivre à la française », en s’appuyant sur des évènements grand public d’envergure et la qualité de l’offre et de l’accueil, afin de générer le maximum de séjours week-end à Lyon et potentiellement en Rhône-Alpes.

 

 

 

© Thomas Saupe / iStock