Accueil du portailTOURISME › L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances

Écouter la page
 

L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances

L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) créé en 1982, sous tutelle de la DGE. L’ANCV accomplit depuis plus de trente ans une mission unique : favoriser l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous. Elle s’appuie sur deux instruments complémentaires pour exercer cette mission : le Chèque-Vacances et les programmes d’action sociale.

Le Chèque-Vacances permet aux entreprises, comités d’entreprises et organismes équivalents dans les fonctions publiques de contribuer au financement des vacances des salariés et fonctionnaires. Sa distribution est soumise à des critères sociaux, fixés par décret. Diffusé auprès de plus de 32 100 clients (dont 17 300 sont des comités d’entreprise), le Chèque-Vacances permet à 4 millions de salariés de se constituer un budget vacances.

La loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques favorise l’accès au Chèque-Vacances des entreprises de moins de 50 salariés dépourvues de comité(s) d’entreprise. Afin d’assurer une plus large diffusion des Chèques-Vacances auprès de ces nouveaux publics, l’Agence s’appuie sur un réseau d’apporteurs d’affaires (AG2R La Mondiale, BNP Paribas, Chèque Déjeuner, Edenred, Sodexo) et de prescripteurs actifs (l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie, l’Ordre national des experts-comptables, la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises et la Fédération Nationale des Hôtellerie de Plein Air). En 2013, l’ANCV a élargi ce réseau à deux sociétés qui offrent aux dirigeants des TPE/PME des services et conseils pour mettre en place des avantages pour leurs salariés : ACEOS et Facilis. Cette politique de partenariat porte ses fruits puisqu’en 2013, avec une croissance du volume d’émission des chèques-vacances de 16,2% en un an (49 M€), le nombre de bénéficiaires dans les petites entreprises a atteint 142 000 salariés (+11,7% en un an). A terme, d’autres partenariats de même nature pourront être établis.

Les programmes d’action sociale, deuxième instrument d’intervention de l’ANCV, lui permettent, en partenariat avec des associations humanitaires, des organisations caritatives et des collectivités territoriales, de soutenir des projets de départ en vacances pour des publics en difficulté : familles, notamment monoparentales, jeunes adultes, seniors ou personnes en situation de handicap….

L’ANCV apporte à la fois de l’ingénierie sociale pour favoriser l’accompagnement social, chaque fois que nécessaire, et un important soutien pour le financement des séjours.

Par son implication et son expertise, l’Agence s’affirme de plus en plus comme un acteur majeur du tourisme social. Elle aura ainsi soutenu en 2013 plus de 1 million de journées vacances, avec ses 3500 partenaires, et consacré 24,8 millions d’euros pour financer ses actions de solidarité. Un investissement qui a permis à 226 000 personnes en difficulté d’avoir accès aux vacances et aux loisirs.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »