Accueil du portailTOURISME › La sécurité des terrains de camping : glossaire

Écouter la page
 

La sécurité des terrains de camping : glossaire

Les définitions présentées ci-dessous sont valables au sens du présent document.

Alerte :
Dispositif visant à prévenir les populations et à appliquer les mesures de sécurité, en réaction au risque annoncé.

Évacuation :
déplacement du public vers un lieu refuge externe au terrain de camping.

Dossier Départemental sur les Risques Majeurs (DDRM) :
document d’information réglementaire qui recense les risques et les mesures de sauvegarde à adopter sur le territoire du département.

Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) :
document réglementaire dans certaines communes exposées à des risques naturels et technologiques majeurs, destiné à informer la population sur les risques existants, les moyens mis en place pour s’en protéger et les consignes de sécurité à adopter.

Etablissement Recevant du Public (ERP) :
tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non. Sont considérées comme faisant partie du public toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque titre que ce soit, en plus du personnel.

Etude d’impact :
étude qui vise à évaluer les conséquences (environnementales, économiques, humaines…) d’un projet pour en limiter les impacts négatifs.

Mise à l’abri :
déplacement du public vers un lieu refuge interne au terrain de camping.

Plan de Prévention des Risques (PPR) :
document réalisé par l’Etat qui réglemente l’utilisation des sols à l’échelle communale, en fonction des risques auxquels ils sont soumis. Cette réglementation va de l’interdiction de construire à la possibilité de construire sous certaines conditions. Les risques à prendre en compte sont naturels ou technologiques.

Plan Communal de Sauvegarde (PCS) :
plan d’urgence mis en place par la commune, le plan communal de sauvegarde recense les risques présents sur le territoire et évalue les moyens disponibles, l’organisation de l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population pour faire face à la survenance du risque.

Point de regroupement :
zone de mise en sécurité du public à partir de laquelle l’évacuation peut être organisée.

Risque :
une exposition à un danger potentiel, propre à une situation ou une activité. Concernant les terrains de camping, le risque peut être d’ordre naturel ou technologique.

Zone à risques :
une zone à risques est une zone où des enjeux humains, économiques ou environnementaux peuvent être menacés par un risque majeur naturel ou technologique. Une zone à risques, au sens du présent document, fait référence aux territoires des communes exposées à un risque majeur ou technologique ainsi qu’aux zones spécifiques précisées par le préfet au regard de la présence et de l’intensité d’un ou de risque(s) à proximité d’un camping.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »