Accueil du portailTOURISMEMétiersMontagneGuide de haute montagne › Le guide de haute montagne

Écouter la page
 

Le guide de haute montagne

Le guide de haute-montagne conduit et accompagne des personnes dans des excursions ou des ascensions. Sur rocher, neige, glace, et terrain mixte.
Il doit parfaitement connaître les voies d'accès et veiller à la sécurité des alpinistes amateurs dont il a la responsabilité.
En complément, le guide de haute montagne peut également enseigner les techniques de l'alpinisme, d'escalade et de ski, ou encore, encadrer des randonnées à pied en moyenne montagne, en vélo tout terrain.

 

Activités

 

Souvent rattaché à l'office de tourisme de la ville, il propose ses services aux vacanciers. En premier lieu, il planifie les parcours qu'il proposera à ses clients: il étudie les itinéraires, vérifie les conditions météorologiques.

Qualités

  • Avoir de sérieuses capacités physiques et techniques,
  • Posséder une bonne connaissance du relief local,
  • Connaître parfaitement les règles de sécurité ainsi que les mesures de sauvetage,
  • Maitriser des langues étrangères.

Compétences associées

  • Le métier de guide reste un métier saisonnier et souvent une activité professionnelle complémentaire à une activité principale.
  • Le guide de haute montagne est, la plupart du temps, un travailleur indépendant.

Formation recommandée

Le diplôme d'Etat d'alpinisme-guide de haute montagne est indispensable pour exercer le métier. L'ENSM (École nationale des sports de montagne) de Chamonix est la seule école habilitée à délivrer ce diplôme. L'examen d'entrée (probatoire) en formation est ouvert sans condition de diplôme aux candidats majeurs détenant le module « prévention et secours civiques » de niveau 1 (PSC1). Cependant, 2 guides sur 3 au moins ont le bac et 3 sur 10 un diplôme de l'enseignement supérieur. Le temps de préparation du diplôme varie entre 1 an et demi et 6 ans.

La formation, organisée en alternance, comprend une partie générale liée aux métiers de la montagne et plusieurs stages. Les stagiaires guides peuvent exercer en pleine responsabilité leur activité avec certaines limitations.

Niveau bac + 3

  • Diplôme d'Etat d'alpinisme-guide de haute montagne