Écouter la page
 

Surveillant(e) – visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social

Fiche certification

Surveillant(e) – visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social
Niveau V – CAP/BEP

L'autorité responsable
Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP)

Lien utile : www.cneap.fr

Le certificateur
Le Directeur du CNEAP, 277 rue Saint Jacques, 75005 PARIS

•    Le métier en détail
•    Description
•    Les services associés
•    Le secteur d'activité
•    Les emplois accessibles     
•    Les accès
•    Vous avez de l'expérience
•    Les textes de référence
•    Les fiches Pôle Emploi

 

Le métier en détail

Le surveillant-visiteur de nuit :

  • assure une veille « active » des personnes, en tenant compte des informations recueillies à sa prise de poste, en respectant l’intimité de la personne et les consignes institutionnelles,
  • garantit les conditions de repos de la personne en l'accompagnant dans ses besoins et demandes et en respectant son intimité. Il/elle participe à la mise en œuvre du projet individuel. Il tient compte des problématiques individuelles des personnes. Il est tenu au secret professionnel,
  • assure la surveillance des locaux et des équipements et en garantit la sécurité, en tenant compte des informations recueillies à sa prise de poste,
  • participe au projet d'établissement ou de service et contribue à la mise en œuvre des projets individuels des bénéficiaires.
     

En fonction du degré de dysfonctionnement, le surveillant visiteur de nuit peut :

  • agir directement,
  • transmettre l’information par écrit et par oral au service de maintenance,
  • prévenir les services d’urgence concernés,
  • assurer une fonction de relais jour-nuit.
     

Le surveillant-visiteur de nuit peut aussi, selon le contexte d'emploi, assurer une fonction d'hygiène et d'entretien des locaux. De même il peut être amené à assurer une fonction d'hôtellerie (entretien du linge, préparation du repas). Ces activités sont plus ou moins importantes en temps. Dans tous les cas, ces activités restent complémentaires par rapport aux activités principales du surveillant visiteur de nuit qui sont : la surveillance des personnes, l'accompagnement personnalisé, la sécurité des locaux, la communication et le travail en équipe.

La certification de Surveillant(e)-visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social atteste de capacités dans trois grands champs de compétences.

1. Champ relationnel :

  • assurer une relation personnalisée la nuit,
  • adopter une posture professionnelle,
  • établir une relation d’aide professionnelle,
  • répondre de façon différenciée aux besoins de la personne la nuit.
     

2. Champ technique :

  • veiller au bien-être, au confort et à la sécurité de la personne la nuit,
  • organiser son activité en s’orientant dans l’espace,
  • appliquer les techniques liées à la sécurité des personnes et des locaux,
  • appliquer les techniques liées au bien-être de la personne,
  • appliquer les techniques liées à l’entretien des locaux et du linge.
     

3. Champ institutionnel : assurer la continuité du travail entre le jour et la nuit :

  • recueillir et transmettre l’information,
  • prendre part à la vie de l’institution ou du service en assurant le lien avec les partenaires externes.
     

Description

La certification de surveillant–visiteur de nuit comprend 4 unités de certification (UC) :

1. Une unité Champ relationnel

  • posture professionnelle adaptée aux besoins de la personne : pratique en situation professionnelle,
  • mise en œuvre d'une relation personnalisée : étude de cas tirée d’une situation professionnelle,
  • connaissance des publics : test écrit de connaissances.
     

2. Une unité Champ technique

  • organisation de l'activité professionnelle dans l'espace et le temps : pratique en situation professionnelle,
  • gestes de premières urgences : AFPS (Attestation de formation aux premiers secours) ou SST (Attestation de formation de sauveteur secouriste du travail),
  • sécurité des locaux : contrôle de connaissances écrit,
  • hygiène, confort et mobilité de la personne : épreuve pratique orale (situation professionnelle reconstituée : en centre de formation ou sur un lieu professionnel), évaluée par un formateur et un professionnel,
  • techniques d'entretien : test écrit de connaissances.
     

3. Une unité Champ institutionnel

  • transmission ciblée : pratique en situation professionnelle,
  • cadre institutionnel : contrôle écrit de connaissances.
     

4. Une unité Pratique professionnelle la nuit

Dossier professionnel du surveillant visiteur de nuit : rédaction et soutenance orale d'un dossier professionnel. Présentation et analyse de 3 situations professionnelles contextualisées couvrant l’ensemble des domaines d’activités du surveillant visiteur de nuit.

 

Les services associés

  • Maintenance, entretien et vigilance à domicile
     

Le secteur d’activité

Le surveillant - visiteur de nuit exerce :

  • en structure collective d’hébergement ou de soins : maisons de retraite, EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes), SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), foyers logement, MARPA (Maison d’Accueil Rural pour Personnes Agées), unités de vie, foyers d'hébergement, foyers de vie ou foyers occupationnels et thérapeutiques, MAS (Maison d’Accueil Spécialisée), foyers d'accueil médicalisés, structures pour personnes adultes handicapées vieillissantes, CHRS (Centre Hébergement et de Réadaptation Sociale), communautés d'Emmaüs, CADA (Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile), foyers de jeunes travailleurs, foyers Sonacotra, internat attenant à un IME (Institut Médico Educatif) ou un IEM (Institut d'éducation motrice ), foyers de l'enfance, maison d'enfants à caractère social.
  • ou bien au domicile d'un ou de plusieurs particuliers.
     

Il intervient auprès de publics variés :

  • personnes âgées,
  • personnes adultes handicapées,
  • adultes en situation de précarité,
  • enfants en situation de handicap,
  • enfants en difficulté sociale ou familiale.
     

Les emplois accessibles

  • Surveillant de nuit
  • Agent de service hospitalier surveillant de nuit
  • Veilleur de nuit
  • Agent de nuit
  • Garde de nuit itinérant
  • Permanent de nuit
  • Visiteur de nuit
  • Présence de nuit ou Garde malade de nuit
     

Les accès

  • Formation continue
  • Contrat de professionnalisation
  • VAE
     

Vous avez de l’expérience

Pensez à la vae si vous avez au moins trois années d'expériences professionnelles, bénévoles ou associatives en lien avec ce métier. Vos acquis d'expérience peuvent valoir diplôme. Pour ce titre, le CNEAP vous informera sur la démarche, les dispositifs d'accompagnement et de financement.

Pour en savoir plus :
http://www.vae.gouv.fr/

Les textes de références

  • Arrêté du 1er juillet 2008 publié au Journal officiel du 06 juillet 2008 portant enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau V, sous l'intitulé Surveillant(e) - visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social avec effet au 06 juillet 2008 jusqu'au 06 juillet 2013.

     

Les fiches pôle emploi

  • K2204 - Nettoyage de locaux
  • K1302 - Assistance auprès d'adultes
  • K1303 - Assistance auprès d'enfants
     

Source : www.cncp.gouv.fr

Les informations publiées sur cette page relèvent de la responsabilité du certificateur. Site CNCP mis à jour en septembre 2012.

 

 

 

 

Pour aller plus loin

 

Les parcours professionnels

Exemples de parcours professionnels dans les SAP

Découvrez la richesse des métiers de services à la personne et la diversité des parcours.
Ceux qui ont choisi ce secteur vous en parlent.
 

 

 

Les CARIF-OREF en région

Bretagne