Écouter la page
 

Agent de surveillance du domicile

Surveiller une maison quand ses occupants sont en vacances, nourrir les animaux de compagnie, arroser les plantes et relever le courrier relèvent des missions de l’agent de surveillance du domicile.

 


 

L’agent de surveillance du domicile surveille une maison en l’absence de ses occupants, partis pour des congés par exemple, ou pour plusieurs mois lorsqu’il s’agit d’une résidence secondaire.

Il réalise ce que les habitants de la maison feraient en temps normal, s’ils étaient présents : il aère la maison pour marquer une présence aux yeux des éventuels cambrioleurs, il arrose et entretient les plantes, chauffe si besoin pour réguler l’humidité, anticipe sur une intempérie annoncée, relève le courrier et surveille l’ensemble de la maison. Il peut aussi assurer quelques menus travaux ménagers à l’intérieur du domicile si nécessaire et dans tous les cas, tente de parer à tout imprévu, afin que  l’habitation soit prête à accueillir ses occupants à leur retour. Il assure un gardiennage attentif et prévient tout risque matériel. Il alerte et rend compte régulièrement à l’habitant.

Attention, ce métier n’est en aucun cas un métier de sécurité, avec vidéosurveillance, rondes et alarmes. Il s’agit bien de vigilance simple et naturelle et le plus souvent, l’ agent de surveillance du domicile découvrira des nuisances telles qu’une fuite d’eau, un nid de fourmis ou un essaim d’abeilles. Il devra alors faire intervenir les services compétents, en fonction de la nuisance repérée.

Le bon profil

Être observateur et repérer le moindre changement dans une maison est une qualité appréciée pour exercer ce métier de vigilance. Des compétences en entretien de la maison sont également un plus, ainsi que la capacité à diagnostiquer toutes les nuisances qui peuvent survenir dans une maison. Être réactif est bien sûr un atout.

Les services associés

  • Maintenance, entretien et vigilance à domicile

     

Diplômes et titres requis

Pour la surveillance du domicile, aucune certification, habilitation ou agrément spécifiques ne sont exigés.

 

Connaître vos droits à la formation

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »