Écouter la page
 

Acteurs de la formation

Certificateurs publics

 

Dans le cadre de l'élaboration d'une cartographie des certfications professionnelles du secteur, 5 certificateurs publics ont été répertoriés pour des diplômes et titres de niveau 3 à 6.

- Ministère de l'éducation nationale,

- Ministère des affaires sociales,

- Ministère du travail,

- Ministère de l'agriculture,

- Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Tableau actualisé (12 avril 2019) par les 4 ministères concernés

Ministères
certificateurs
 Type de diplômes Les diplômes et les titres
SECTEUR SAP
Niveaux  Observations certificateurs 20/11/2018
(rénovation, période transitoire, passerelles …)
Education
Nationale
Certificat d'aptitude professionnelle CAP Assistant(e) technique en milieu familial et collectif
Pas d'actualisation
niveau 3 CAP/BEP Diplôme à l'origine pour les jeunes en difficulté
Environnement de travail essentiellement collectif
Pour le secteur SAP, entretien de la maison hors public fragile
Certificat d'aptitude professionnelle CAP petite enfance remplacé par le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (arrêté du 22 février 2017) - (1ère session d'examen en 2019)
(CAP AEPE)
niveau 3 CAP/BEP Champ garde d'enfant de - de 6 ans en collectif ou individuelSont dispensés de l'EP2 "exercer son activité en accueil collectif" les titulaires du CP JEPS mention "animateur d'activités et de vie quotidienne"
Les travaux du DEAP et DEAS sont toujours en cours.
Brevet d'études professionnelles BEP accompagnement, soins et services à la personne (BEP ASSP)
 
niveau 3 CAP/BEP SAP / publics fragiles
équivalence totale avec le BEPA  du ministère de l'agriculture
Mention complémentaire Mention complémentaire aide à domicile (MCAD) niveau 3 CAP/BEP SAP/publics fragiles
équivalence totale DEAVS et DEAES"accompagnement de la vie à domicile"
passerelles CAPA/BEPA du ministère de l'agriculture
Baccalauréat professionnel Baccalauréat professionnel. accompagnement, soins et services à la personne (BPASSP)
Option A : à domicile
possibilité option B : en structures
 
niveau 4 - Baccalauréat Champ SAP personnes fragiles et premier niveau d'encadremennet
étude en 2016 sur l'insertion professionnelle 
Brevet de technicien supérieur BTS services et prestation en secteur sanitaire et social (BTS SP3S) Niveau 5 - BTS/DUT Une rénovation pourait être demandée par les partenaires sociaux sur 2016
actuellement diplôme de référence pour l'emploi de responsable de secteur
Brevet de technicien supérieur BTS économie sociale familiale (BTS ESF) Niveau 5 - BTS/DUT SAP/publics  fragiles
Agriculture Certificat d'aptitude professionnelle agricole CAPA option" Services en milieu rural" remplacé par le CAP agricole rénové spécialité" services aux personnes et vente en milieu rural"
rentrée 2016 pour 1 ère session examen 2017
niveau 3 CAP/BEP diplôme bivalent vente  et SAP  avec une entrée "territoires"
première marche d'un parcours SAP
passerelles BEPA et  MCAD
Brevet d'études professionnelles Brevet d'études professionnel agricole (BEPA) spécialité "services aux personnes"(SAP) niveau 3  Equivalent avec le BEP  ASSP Education nationale
SAP/ publics fragiles
Baccalauréat professionnel Baccalauréat professionnel spécialité" services aux personnes et aux territoires" (SAPAT) niveau 4 - Baccalauréat Diplôme bivalent SAP et services aux territoires
SAP /publics fragiles
Brevet de technicien supérieur agricole BTSA option services en espace rural (SER) remplacé par  BTSA developpement animation des territoires ruraux DATR
rentrée 2015
Niveau 5 - BTS/DUT Diplôme plus axé animation et coordination
pas de spécificité SAP
Travail Titre professionnel Titre professionnel assistant ( e) de vie aux familles (ADVF)  rénové
opérationnel  depuis le 5 juillet 2016
niveau 3 CAP/BEP Ce titre est polyvalent sur les activités SAP  et propose une spécialisation possible  sur les personnes en situation de handicap
Affaires sociales Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat d'accompagnement éducatif et social(DEAES) niveau 3 CAP/BEP Diplôme d'Etat qui fusionne le DEAVS et le DEAMP. Premières sessions de formation: septembre 2016. Durée formation: entre 9 et 24 mois. Diplôme composé d'un socle commun et de 3 spécialités: domicile, structure et éducation inclusive. Heures théoriques: 504h, heures pratiques: 840h
Diplôme d'Etat
Diplôme d'Etat d'auxilliaire de vie sociale  (DEAVS)
niveau 3 CAP/BEP Diplôme supprimé  à terme,remplacé par le DEAES.
Période transitoire de 7 ans pendant laquelle les personnes engagées dans une session de formation au DEAVS en CI ou VAE avant la parution du décret n°2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au DEAES sont autorisées à achever leur formation
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat aide médico-psychologique (DEAMP)
 
niveau 3 CAP/BEP Diplôme supprimé  à terme,remplacé par le DEAES.
Période transitoire de 7 ans pendant laquelle les personnes engagées dans une session de formation au DEAMP en CI ou VAE avant la parution du décret n°2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au DEAES sont autorisées à achever leur formation
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat de technicien d'intervention sociale et familiale (DETISF) niveau 4 - Baccalauréat Diplôme de petits effectifs ; sollicité par la branche de l'aide à domicile
ouverture de places via le CREFOP
 
diplôme d'Etat Conseiller en économie sociale et  et familiale (CESF)
diplôme certifié par le rectorat
Niveau 6 - licence  
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat d'assistant de service social (DEASS) Niveau 6 - licence Pas de spécificité SAP
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants (DEEJE) Niveau 6 - licence Diplôme intéressant pour les SAP en direction de services et organismes petite enfance
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé (DEES)
diplôme certifié par le rectorat
Niveau 6 - licence  
Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat d'éducateur technique spécialisé (DETS)
Diplôme  certifié par le rectorat
Niveau 6 - licence  
Diplôme d'Etat Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'encadrement et de responsable d'une unité d'intervention sociale (CAFERUIS) Niveau 6 - Licence Pas de spécificité SAP
Diplôme d'Etat Certificat d'Aptitudes aux Fonctions de directeur d'établissement ou de services d'intervention sociale (CAFDES) Niveau I - Master Pas de spécificité SAP

 

Des rénovations et des créations de diplômes ont lieu régulièrement.

 

Les certificateurs vous informent :

 

Création d'un certificat complémentaire de spécialité au titre professionnel ADVF

Une nouvelle certification pour mieux accompagner les personnes en situation de handicap vivant à domicile.

Depuis le 5 juillet 2016, les titulaires du Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (TP ADVF) peuvent se spécialiser grâce au certificat complémentaire de spécialité (CCS) « Accompagner la personne en situation de handicap vivant à domicile » afin d’intervenir de façon adaptée auprès des personnes en situation de handicap vivant à domicile pour permettre le maintien de leurs habitudes de vie.

Le titre professionnel ADVF qualifie les personnes visant des emplois dans les services à la personne. Diplôme de niveau 3, il atteste des compétences permettant d’intervenir au domicile des personnes dépendantes, des personnes en situation de handicap et des familles. Il comporte trois certificats de compétences professionnelles (CCP) :

« Entretenir le logement et le linge d’un particulier », 

« Accompagner les personnes dans les actes essentiels du quotidien » et,

« Relayer les parents dans la prise en charge de leurs enfants à leur domicile».

Le CCS « Accompagner la personne en situation de handicap vivant à domicile » a été ajouté dans la nouvelle version du TP ADVF (voir l’arrêté du 17 mars 2016) .

Les compétences spécialisées validées par l’obtention de ce CCS inscrivent plus fortement l’intervention de l’ADVF dans le social au travers de la posture de co-construction des actes de la vie quotidienne et l’accompagnement dans la réalisation du projet de vie de la personne en situation de handicap. Son accompagnement s’inscrit dans une  relation d’aide et d’écoute des attentes et des besoins des adultes, des familles et des enfants en situation de handicap. Sa posture professionnelle adaptée en termes de savoir, savoir-faire, savoir-être contribue à lever les obstacles auxquels la personne est confrontée dans sa vie quotidienne.

Depuis la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l’évolution du regard et de la posture face à la prise en compte du handicap a conduit à une évolution de la législation et des dispositifs d’aide. Aujourd’hui, les lois d’orientation favorisent et organisent le maintien à domicile des personnes en situation de handicap, en attribuant des heures d’aide humaine dans le cadre de la « Prestation de compensation du handicap » ce qui accroit la demande de service pour un accompagnement au quotidien de ces personnes. Maintenir une qualité de vie à domicile, tout en compensant la situation de handicap, est au cœur du métier de l’aide à domicile, qui organise un accompagnement plutôt qu’une assistance. Ces adultes connaissent des restrictions dans les activités de la vie quotidienne ou des limitations fonctionnelles de mobilité, sensorielles ou cognitives. Aussi, les professionnels des services à la personne s’accordent pour dire que l’aide aux actes essentiels de la vie courante en faveur des personnes en situation de handicap présente des spécificités relationnelles et techniques, différentes des compétences mobilisées pour travailler avec des personnes âgées. Pour tenir compte de ces évolutions, ce CCS offre la possibilité d’acquérir les compétences permettent à l’ADVF d’intervenir de façon adaptée auprès des personnes en situation de handicap.

Le titre professionnel ADVF complété du CCS « Accompagner la personne en situation de handicap vivant à domicile » se veut une réponse de qualité aux besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille, ainsi qu’en faveur de l’inscription dans la cité des personnes en situation de handicap.

 

Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (TP ADVF)

Révision du titre professionnel ADVF

A compter de juillet 2016, le titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (TP ADVF), titre du Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social de niveau 3 connait  une évolution. Créé en 2000, ce titre a connu un essor considérable pour dépasser en 2016 le seuil des 11 000 certifiés par an, le dispositif des centres agréés étant réparti sur l’ensemble du territoire. Ces changements s’inscrivent dans une démarche d’adaptation de ce titre au marché de l’emploi ainsi qu’aux diverses demandes et besoins des bénéficiaires des aides à la personne.

 Le titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (TP ADVF), de niveau 3, permet la qualification de personnes visant des emplois dans le champ des Services à la personne. Il atteste de compétences permettant d’intervenir au domicile des personnes dépendantes ou fragilisées pour des prestations d’accompagnement de la personne ou de service d’entretien du cadre de vie ainsi que pour de la garde d’enfants.

La certification professionnelle est acquise au terme d’une évaluation par des jurys professionnels de la mise en œuvre des compétences  en situation reconstituée : une prestation est à réaliser à partir de consignes, le candidat doit s’adapter en fonction de son analyse de la situation.

Pour les candidats, cette certification présente donc l’avantage de se décentrer de stricts prérequis en termes de formation ou de connaissances académiques.

Les activités de l’assistant(e) de vie aux familles

L’assistant(e) de vie aux familles (ADVF) contribue au bien être des personnes au sein de leur foyer en respectant leur dignité, leur intégrité, leur vie privée et leur sécurité.

Pour permettre aux personnes âgées ou malades, aux personnes en situation de handicap de maintenir leur autonomie et de continuer à vivre à domicile, l’ADVF  aide ces personnes en mettant en œuvre les gestes et techniques appropriés dans le respect de leur intimité, tout en restant à l'écoute de ces personnes. Il (elle) assure la garde des enfants vivant à domicile des parents.

L’ADVF réalise pour les particuliers l’entretien courant de leur logement et de leur linge en veillant à la qualité de la prestation et en respectant les règles d’hygiène. Il (elle) intègre dans sa pratique les principes du développement durable.

Dans l’exercice de ses activités, l’ADVF peut être amené(e) à mettre en œuvre les compétences attestées par le certificat d’acteur prévention secours du secteur de l’aide à domicile (APS-ASD), ou par le certificat Sauveteur secouriste du travail (SST).

La version 2016 : Une configuration identique

La version 2016 du titre professionnel « Assistant de vie aux familles » présente la même configuration que la version antérieure du titre (arrêté du 16/03/2011) en trois activités types dont les compétences ont été actualisées :

• L’activité « Entretenir le logement et le linge d’un particulier » a été recentrée sur l’entretien du logement et du linge. Elle couvre désormais une prestation d’entretien dans des contextes d’intervention divers. Les compétences mettent l’accent sur la technicité des tâches, la qualité du service rendu, la posture de service et le respect des règles de confidentialité. Lorsque l’activité est mise en œuvre chez une personne dépendante, l’assistant(e) de vie aux familles organise les tâches en fonction de ses souhaits et de sa participation.

• L’activité « Accompagner les personnes dans les actes essentiels du quotidien » est équivalente mais intègre maintenant les courses et la préparation des repas. Elle couvre l’intervention globale auprès de personnes aux pathologies diverses et à des niveaux de dépendance variés. Elle regroupe les compétences liées à l’assistance à l’hygiène corporelle, à l’alimentation et aux déplacements, à l’accompagnement social et administratif.

• L’activité « Relayer les parents dans la prise en charge de leurs enfants à leur domicile » n’a pas subi de modifications structurelles.

Des nouveautés

• Une qualification relative à la mise en œuvre de la prévention des risques professionnels et au secourisme (APS-ASD ou SST) est désormais nécessaire pour avoir accès au titre professionnel. Lors de la session de validation, le (la) candidat(e) doit présenter le certificat relatif à la mise en œuvre de la prévention des risques professionnels et au secourisme.

• Un certificat complémentaire de spécialisation (CCS) « Accompagner la personne en situation de handicap vivant à domicile » a été ajouté dans la nouvelle version du titre professionnel. Le CCS n’est pas intégré dans le titre. Les titulaires du titre ADVF ont le choix de le passer ou non.

Pour en savoir plus :

- Arrêté du 17 mars 2016 modifiant l'arrêté du 22 juillet 2003 modifié relatif au titre professionnel d'assistant(e) de vie aux familles                    
 

- Arrêté du 17 janvier 2017 relatif au référentiel de certification du titre professionnel d'assistant(e) de vie aux familles            

Rénovation du CAP petite enfance : certificat d'aptitude professionnelle accompagnement éducatif petite enfance 

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance est le premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance.

Le titulaire de ce diplôme est un professionnel qualifié qui exerce ses activités auprès de l’enfant de moins de six ans dans le souci constant du respect de ses besoins, de ses droits et de son individualité. Il participe avec les autres professionnels, à la construction de l’identité et à l’épanouissement de l’enfant dans le respect des choix des parents, premiers éducateurs de l’enfant.

Il établit avec les enfants et les parents une relation de confiance et crée les conditions nécessaires à un accueil et un accompagnement de qualité

 

Le titulaire du CAP Accompagnant éducatif petite enfance peut exercer son activité professionnelle :

  • en établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) : multi-accueil, crèches collectives, haltes-garderies, jardins d’enfants ou autres structures d’accueil spécialisé des jeunes enfants ;

  • en école maternelle ;

  • en accueil collectif de mineurs (ACM) ;

  • à son domicile (comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale) ;

  • en maison d’assistants maternels (MAM) ;

  • au domicile des parents (comme salarié d’employeur particulier ou d’organismes de services à la personne) ;

Le titulaire du CAP Accompagnant éducatif petite enfance est dénommé différemment selon les contextes d’exercice professionnel. A titre d’exemples, ces professionnels sont identifiés actuellement sous les terminologies suivantes :

  • Ecole maternelle

    ou accueil collectif de mineurs 

    Etablissements ou services d’accueil collectif des enfants de moins de six ans 

     

    Domicile

    Agent territorial spécialisé des écoles maternelles

    Agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant

    Assistant éducatif petite enfance

    Adjoint/agent d’animation

    Auxiliaire petite enfance

    Agent social

    Agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant

    Assistant éducatif petite enfance

     

    Garde d’enfant à domicile

    Assistant maternel

    Employé à domicile

    Employé familial auprès d’enfant

     

     

Dans une finalité éducative le titulaire du CAP Accompagnant éducatif petite enfance conduit :

  • des activités d’animation et d’éveil qui contribuent à la socialisation de l’enfant, à son autonomie et à l’acquisition du langage ;

  • des activités de soins du quotidien qui contribuent à répondre aux besoins physiologiques de l’enfant et à assurer sa sécurité physique et affective ;

  • des activités liées à la collaboration avec les parents et les autres professionnels prenant en compte une dimension éthique qui permet un positionnement professionnel adapté.

 

Outre ces activités communes aux trois contextes d’exercice professionnel, le titulaire peut conduire des activités spécifiques :

  • en école maternelle : des activités d’aide pédagogique et des activités d’entretien des espaces de vie ;
  • en établissement d’accueil pour jeunes enfants et en accueil collectif pour mineurs : la participation à la mise en œuvre duprojet d’établissement et du projet pédagogique ;

  • à son domicile ou celui des parents, en maison d’assistants maternels : la relation de travail avec le parent employeur, l’entretien du logementet l’élaboration des repas.

Ces activités sont conduites avec une marge d’autonomie définie par ou avec l’employeur.

  • L’exercice du métier prend en compte en permanence et de manière transverse :

  • le développement et les besoins fondamentaux de l’enfant ;

  • les besoins éducatifs spécifiques aux enfants en situation de vulnérabilité ou en situation de handicap ;

  • le contexte professionnel : réglementation en vigueur, travail en équipe…. ;

  • la prévention des risques pour l’enfant ;

  • la santé et la sécurité au travail.

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance s’inscrit comme premier niveau d’un parcours de formation et/ou de qualification dans les secteurs sanitaire et social, médico-social. Ainsi, le CAP Accompagnant éducatif petite enfance permet l’accès à des formations délivrées par les ministères chargés de l’Education nationale, des affaires sociales, de la santé et de la famille, de l’agriculture, du travail, de l’emploi, de la jeunesse et des sports.

Pour en savoir plus :


- Arrêté du 22 février 2017 portant création de la spécialité « Accompagnant éducatif petite enfance » de certificat d'aptitude professionnelle et fixant ses modalités de délivrance    

      

Diplômes d'Etat en travail social : 1 de plus, 2 de moins : Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES)

Suite à de nombreux travaux plaidant pour une simplification de l’offre de certification de niveau V3(niveau CAP-BEP) dans le champ de l’accompagnement des publics fragiles, la DGCS a engagé un travail de fusion de 2 des diplômes de travail social situés à cet échelon du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et relevant de sa compétence de certificateur, à savoir le diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique (DE AMP) et le diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale (DE AVS).

 

Simplification et novation

La création d’un diplôme unique d’accompagnement social de niveau 3 (niveau CAP/BEP), constituant le premier niveau de qualification dans le champ du travail social, répond à un double objectif. D’une part, permettre de répondre au mieux aux besoins des usagers en proposant un accompagnement global des personnes, quel que soit le lieu de cet accompagnement, d’autre part, anticiper les besoins des professionnels en termes de compétences et de mobilité professionnelle et ainsi favoriser une plus grande fluidification des parcours grâce aux passerelles entre les spécialités.

Il fusionne les diplômes d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’aide médico-psychologique (AMP) et permet également d’ouvrir l’accès à un diplôme d’Etat aux auxiliaires de vie scolaire (AVESCO), devenus accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH).

Des missions d'accompagnement de proximité

L’accompagnant éducatif et social (AES) a pour mission de réaliser une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.

Une conception novatrice favorisant la mobilité professionnelle

C’est un diplôme générique et transversal, composé d’un socle commun représentant 70% des enseignements théoriques, et de 3 spécialités correspondant à un des 3 champs d’intervention spécifiques :

 « Accompagnement de la vie à domicile » : L’AES contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile ;

 « Accompagnement de la vie en structure collective » : L’AES contribue au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie collectif ;

 « Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire » : L’AES contribue à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs.

Comme tous les diplômes du travail social, le diplôme est accessible, pour tout ou partie, par la voie de la VAE.

Une fois obtenu au titre de l’une des spécialités, ce diplôme ouvre la possibilité, d’acquérir les autres spécialités, par la voie de la formation continue ou par la VAE.

Une formation orientée sur les pratiques professionnelles

Organisée sur une amplitude de 9 à 24 mois, la formation compote 525 heures d’enseignement théorique dont 378 heures de socle commun et 147 heures de spécialité, et 840 heures de formation pratique.

L’enseignement théorique se décompose en 4 domaines de formation (DF) comme suit :

 DF1 : Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale

 DF2 : Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité

 DF3 : Coopérer avec l’ensemble des professionnels

 DF4 : Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne

 

Pour en savoir plus :

Le décret du 29 janvier 2016 relatif au diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social

L’arrêté du 29 janvier 2016 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social

 

 

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »