Accueil du portailSEMAINE-INDUSTRIE › L’Etat se mobilise pour l’avenir de l’industrie

J - 34 pour l'édition 2018

Téléchargez l'appli smartphone
Connaissez-vous l'appli mobile Semaine de l'Industrie ?
Idéale pour géolocaliser les événements, répondre à un quizz, customiser vos photos... Pour smartphone Ios et Androïd
En savoir plus
 
Écouter la page
 

L’Etat se mobilise pour l’avenir de l’industrie

L’économie française a de grands atouts : des pôles industriels d’excellence mondiale, des grands groupes puissants et développés à l’international, un tissu dynamique de PME innovantes, une recherche scientifique reconnue mondialement et des formations supérieures et techniques de grande qualité, une productivité horaire du travail importante, des infrastructures de qualité, des services publics et une énergie électrique facteurs d’attractivité.

Mais l’économie mondiale ralentit, la consommation en Europe faiblit et la compétitivité des entreprises s’est fortement dégradée au cours de la dernière décennie, notamment celle des entreprises industrielles. Face aux difficultés que rencontre l’industrie française aujourd’hui, le gouvernement a souhaité lui donner un nouvel élan par la mise en œuvre du Pacte pour la croissance, la compétitivité et l’emploi annoncé le 6 novembre 2012.

Le Pacte pour la croissance, la compétitivité et l’emploi vise à renforcer l’économie française et à avoir une politique industrielle ambitieuse pour construire ensemble un nouveau modèle français compétitif et solidaire.
Ce pacte prévoit 35 mesures concrètes engagées sur huit leviers de compétitivité, afin de participer au redressement productif du pays. Certaines de ces mesures concernent plus particulièrement les jeunes : multiplication du nombre de formations en alternance, renforcement de la place des entreprises au sein de l’enseignement technique et professionnel, incitation de l’embauche de jeunes en apprentissage dans les PME… L’image de l’industrie doit en effet être valorisée auprès des jeunes, et les métiers techniques confortés, comme l’a rappelé le Premier Ministre lors de la Grande Conférence Sociale de l’été 2012.

En ce sens, la Semaine de l’industrie s’inscrit pleinement dans cette dynamique de compétitivité et cette politique industrielle ambitieuse. Elle a pour objectif de promouvoir les métiers de l’industrie pour accroître les vocations. On ne peut en effet parler de croissance, de compétitivité et d’emploi pour les entreprises industrielles sans renforcer l’attractivité de leurs métiers.

 

Construisons ensemble le Nouveau Modèle Français

 

 

Vidéos

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »