Accueil du portailSEMAINE-INDUSTRIEDécouvrir l'industrieLes activités industrielles en FranceAssainissement - Gestion des déchets › Industrie de l'assainissement, gestion des déchets et dépollution

Semaine 2018 terminée
Rendez-vous pour la 9e édition en 2019 !

Écouter la page
 

Industrie de l'assainissement, gestion des déchets et dépollution

La gestion des déchets est amenée à prendre une place croissante compte-tenu de l'importance que lui porte le public, des problèmes de saturation des équipements existants et de l'évolution des réglementations, même si le volume des déchets s'accroît modérément dans l'ensemble de l'Europe.

 

 

 

 

 

 

 

Les entreprises françaises disposent d'un savoir-faire important et sont tout à fait capables de s'adapter à la révolution technologique qui caractérise ce secteur. Il ne s'agit plus de se débarrasser des déchets mais de les gérer en respectant quatre grands principes :

  • la production des déchets doit être réduite au plus bas niveau ;
  • les déchets doivent être considérés comme un gisement de matières et d'énergie ;
  • l'élimination des déchets résiduels doit se faire sans nuisances ;
  • les déchets ultimes (c'est-à-dire résultant d'un processus de traitement) sont stockés après inertage.

L'application de ces principes conduira à la mise en place de services intégrés de valorisation et d'élimination des déchets, à une réduction relative de la part mise en décharge et à une augmentation de l'incinération avec récupération de chaleur.

Chiffres clés

  • 37.9 Millions de tonnes de déchets collectés en 2009 :
    • 21.4 % font l’objet d’un traitement dans l’objectif d’une valorisation matière, les matériaux les composant étant destinés au recyclage ;
    • 15 % d’un traitement biologique dans l’objectif d’un retour au sol de leur fraction organique ;
    • 30,2 % sont incinérés dans des installations permettant une valorisation énergétique ;
    • 27,2 % sont mis en site de stockage de déchets non dangereux ;
    • 4,5 % sont éliminés dans des installations de stockage de déchets inertes ;
    • 1,7 % sont incinérés dans des installations d’incinération non équipées de récupération d’énergie.
  • 129 usines d’incinération (300 en 1995) et 256 installations de stockage en 2008
  • 345 millions de tonnes de déchets produits en 2008
  • 12.8 Milliards d’€ dépensés pour la gestion des déchets en 2007 (11.6 milliards d’€ en 2006)

(Source : groupement X-Environnement anciens élèves de l'Ecole polytechnique)

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »