Accueil du portailSEMAINE-INDUSTRIE › Les événements « Classe en entreprise » partout en France

Semaine 2018 terminée
Rendez-vous pour la 9e édition en 2019 !

Écouter la page
 

Les événements « Classe en entreprise » partout en France - 15/03/2013

Durant la Semaine de l’industrie, une série d’événements qui invitent des élèves de 3e et 4e ont lieu sur le territoire.
Ces événements, créés par la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC), font parti du projet « Classe en entreprise ». Le concept ? Inviter une classe dans les locaux de l’entreprise disposant d’une salle de réunion faisant office pour l’occasion de salle de classe et qui ouvre le regard des jeunes sur les métiers.

Consulter tous les événements « Classe en entreprise »

 

 

 

Interview de Eric Jourde, Délégué général de la FIEEC 

1/ Vous organisez un événement pour la Semaine de l’industrie. En quoi consiste-t-il ?

Au cours de la semaine de l’industrie, notre profession, à travers les syndicats adhérents, est fortement mobilisée pour organiser divers événements tels que des classes en entreprises, des conférences, des petits-déjeuners débats ainsi que des visites d’entreprises afin de promouvoir nos métiers.

Le principe des « Classe en entreprise » lancé par la FIEEC en 2009 est simple. Il vise à permettre aux entreprises de renforcer l’attractivité de ses métiers selon une méthodologie didactique, rigoureuse. Pour autant, le concept se veut le moins perturbant à la fois pour l’entreprise et pour la classe. Une classe s’installe dans les locaux d’une entreprise, disposant d’une salle de réunion faisant office pour l’occasion de salle de classe et qui ouvre le regard des jeunes sur les métiers. Ce concept offre la possibilité à une classe, riche dans sa diversité, de s’immerger au cœur de la vie d’une entreprise. (www.classe-entreprise.com)

Nos actions s’adressent aux jeunes (collégiens, lycéens, …). En effet, nous sommes conscient que l’industrie n’attire pas les jeunes, le nombre d’inscrits dans les filières industrielles (dont les filières électrique et électronique) se réduit d’année en année. Nos métiers souffrent d’un déficit d’image. Nous souhaitons montrer à nos jeunes que notre industrie permet d’exercer des métiers aux perspectives d’évolution nombreuses et réelles, que la diversité des emplois offerts permet d’accéder rapidement à des postes de responsabilité. L’industrie est une aventure humaine fantastique.

2/ Quelles sont vos motivations pour organiser cet événement ?

L’attractivité des métiers est un enjeu majeur pour notre industrie et donc la croissance et l’emploi sur le territoire.

Beaucoup de choses doivent être faites pour redorer l’image de nos industries, et en premier lieu, au début de la chaîne, là où les premières décisions d’orientation se font, au collège.

Pour amplifier notre action,  la FIEEC a créé une commission « Formation et Attractivité des métiers » en mars 2012, présidée par Jean-Christophe Prunet, PDG de l’entreprise Rohde et Schwarz France. Elle a pour objectifs de coordonner les différentes actions menées en faveur de l’attractivité de notre professions (notamment lors de la Semaine de l’industrie), alimenter notre réflexion en consolidant les données pertinentes, créer les outils appropriés pour accompagner nos secteurs dans leurs démarches d’attractivités des métiers.

En effet, comme le précise Jean-Christophe Prunet, « La désaffection des élèves pour nos filières de formation est de plus en plus palpable. Ce phénomène doit nous alarmer au plus haut point car sans salariés qualifiés, notre industrie ne pourra atteindre les marchés du futur ni répondre aux besoins de la société. Les entreprises de la profession doivent en prendre conscience et agir sans délai. La commission « Formation et Attractivité des métiers » œuvre dans ce sens, de façon à permettre aux jeunes d'avoir au plus tôt une visibilité pour nos métiers, plus pertinente, motivante et claire »


3/ Aviez-vous déjà organisé un événement dans le cadre de la Semaine de l’industrie lors des éditions 2011 ou 2012 ? Si oui, lesquels et qu’en retenez-vous ?

Nous participons à la semaine de l’industrie depuis la première édition au travers de conférences, visites d’entreprises, petits-déjeuners débat et de « classe en entreprises »… Ce concept y a même été officiellement lancé lors de la première édition (4 au 10 avril 2011), depuis il y a de nombreuses Classes en entreprise par an, entre 50 et 60 prévues pour cette 3e édition dans toute la France.
Pour nous, la semaine de l’industrie est un véritable tremplin pour faire connaître nos métiers, mettre en avant notre savoir-faire mais aussi faire connaitre les syndicats et leurs adhérents au grand public. On constate que chaque année de plus en plus de sociétés de notre industrie y participe.

 

4/ La Semaine de l’industrie existe depuis 3 ans. Pensez-vous que cela soit une bonne initiative et pourquoi ? Organisez-vous d’autres événements en dehors de la Semaine de l’industrie ?

Au vu des résultats des deux premières éditions, le constat est unanime, la Semaine de l’industrie est une très bonne initiative, elle permet à nos entreprises d’ouvrir leurs portes et notamment aux élèves. N’oublions pas que notre industrie est un enjeu national.

L’attractivité de nos métiers est un combat de tous les jours. Les industriels membres de notre profession, accompagnés par les syndicats, sont ainsi amenés à organiser des classes en entreprises tout au long de l’année. Au-delà, de nombreuses actions sont conduites sur l’intérêt et la visibilité de nos métiers. 

FIEECEric Jourde, Délégué général de la FIEEC 

 

 

Liens externes

Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC)

 

 

 

 

Programme

Consulter le programme des manifestations de la Semaine de l'industrie dans la rubrique "Rechercher un événement

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »