Écouter la page
 

Industrie de la beauté, cosmétique

Une industrie qui "tire" la croissance et qui irrigue l'économie

L’industrie cosmétique constitue l’un des atouts majeurs de l’économie nationale. Elle est à 81 % composée de PME et est implantée sur 80 % du territoire français environ.

L'industrie cosmétique est le 3ème secteur exportateur net (après l'aéronautique et les boissons).

En termes d'emploi, environ 300 sociétés fabricantes représentent 54 000 emplois directs et 25 000 emplois indirects en France.

Une industrie qui stimule l'innovation

Lorsque l'on pense "innovation", ce sont souvent des secteurs tels que l'aéronautique, l'informatique, qui spontanément sont mis en avant, rarement l'industrie cosmétique. Pourtant l'industrie cosmétique ne cesse d'innover, tant pour la fabrication de ses produits que pour leur commercialisation.

Une industrie qui crée de l'image

L'industrie cosmétique figure parmi les rares secteurs où la France est encore leader mondial. Parfums et cosmétiques comptent parmi les meilleurs "ambassadeurs" de notre pays à l'étranger. La renommée et la qualité des marques de parfums et cosmétiques "made in France" sont universellement appréciées

Le marché français

Les parfums et cosmétiques sont proposés aux consommateurs à travers les cinq canaux de distribution suivants :

  • la distribution sélective ;
  • le conseil pharmaceutique ;
  • la grande distribution ;
  • les salons de coiffure et coiffeurs à domicile ;
  • la vente directe.

(Source : FEBEA)

 

 

Liens utiles