Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSIndustrieSanté › R & D des compagnies pharmaceutiques : ruptures et mutations - 2008

Écouter la page
 
Industrie - Innovation

R & D des compagnies pharmaceutiques : ruptures et mutations - 2008

L’industrie pharmaceutique est aujourd’hui à un tournant. Ce changement se situe à plusieurs niveaux :

- le marché est en pleine mutation avec des facteurs favorables incluant la montée en puissance de la demande de soins des pays émergents, les besoins toujours aussi importants des pays économiquement développés. Par contre, d’autres aspects du marché rendent le secteur plus vulnérable, notamment les politiques volontaristes de régulation des dépenses pharmaceutiques pour ralentir les dépenses, les rendements décroissants de la R&D.

- les autorités sanitaires ont de nouvelles exigences pour autoriser la mise sur le marché des nouvelles molécules.

Du côté des industriels, de nouvelles « approches de la science » se complexifient et s’accélèrent, le changement apporté ne vient pas seulement des découvertes de la science, mais aussi de la période de transition nécessaire pour leur adoption par les entreprises. Si dans le passé, elle s’organisait sur 10 ans environ, celle-ci est aujourd’hui très courte (5 ans ou moins) durant laquelle l’entreprise pharmaceutique doit réaliser sa mutation.

L’ensemble conduit les sociétés pharmaceutiques à repositionner leur stratégie.

Il s’agit autant de défis auxquels doivent répondre les compagnies pharmaceutiques.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »