Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSIndustrieAlimentaire › Performance industrielle : outils et démarches pour l’agro-alimentaire

Écouter la page
 

Performance industrielle : outils et démarches pour l’agro-alimentaire

du 21/10/2014 au 21/10/2014 (Clos)
Centre de conférences Pierre Mendès France, 139, rue de Bercy, Paris 12ème.

 

Aujourd’hui, rester compétitif  nécessite de maîtriser son organisation, notamment à l’aide de méthodes de travail permettant de s’approcher d’une production sans gaspillage, flexible et dédiée à la satisfaction du client. Par ailleurs, les modes managériaux évoluent et tendent à impliquer davantage de collaborateurs dans les projets de l’entreprise.

 

Dans le cadre du Plan Qualité Performance, la DGE a soutenu l’ACTIA (Réseau français des instituts techniques de l’agro-alimentaire)  pour susciter et coordonner des actions collectives en région visant à accompagner les PME de la filière agro-alimentaire à la mise en œuvre de démarches et d’outils d’amélioration de leur organisation et de leur production.

 

La DGE et l’ACTIA  ont organisé une journée sur le thème des outils et démarches d’amélioration continue pour les entreprises, en particulier les PME, de la filière agro-alimentaire le 21 octobre à Bercy. Cette journée avait pour objectif de faire un bilan des enseignements tirés des actions menées en régions. Plus de 140 personnes, issues d’horizons différents (industriels, étudiants, DIRECCTE, centres techniques…), ont assisté aux tables rondes et ateliers.

 

La qualité des témoignages et de l’animation ont rendu les échanges dynamiques autour des thèmes des deux tables rondes (Mise en œuvre des outils de la performance industrielle - Performance industrielles et ressources humaines).

 

Il a en particulier été rappelé que la réussite d’une démarche d’amélioration suppose  :

- Une forte Iimplication de la direction de l’entreprise ;

- Un engagement de l’ensemble des collaborateurs dans la démarche ;

- Une communication adaptée, au sein de la structure, tout au long du projet ;

- Une valorisation des résultats.

 

En outre, la performance de l’entreprise doit être appréhendée de façon globale en prenant en compte les attentes de l’ensemble des acteurs internes et externes à l’entreprise : collaborateurs, clients, fournisseurs… Les entreprises disposent de nombreux outils pour améliorer leur performance (5S, SMED, TRS…). Ces outils doivent être utilisés et adaptés en fonction de la situation de chaque entreprise.

 

En images ...

Introduction de la journée par Alain SCHMITT, directeur général adjoint de la DGE

 

1ére table ronde : « Mise en œuvre des outils de la performance industrielle »

  

 

2éme table ronde : « Performance industrielle et ressources humaines »

                        

Les ateliers

Atelier « Outils de la performance industrielle (5S, SMED…) »

Atelier « Performance industrielle, démarches qualité et métrologie »

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »