Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELS › Mise en place d’une offre de formation continue en matière de design (mars 2010)

Écouter la page
 
Formation

Mise en place d’une offre de formation continue en matière de design (mars 2010)

Etude de faisabilité sur la mise en place d’une offre structurée de formation répondant aux besoins des entreprises

L’état des lieux fait le constat global d’une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

Réalisé à partir des réponses de 374 entreprises, 343 agences de design et 99 établissements de formation, le rapport permet de dresser les constats suivants :

 

  •  En matière d’offre de formation continue :

- une offre principalement axée sur des formations longues diplômantes ou courtes non diplômantes ;
- une offre en éco-design/éco-conception très importante, en lien avec une tendance forte de notre société ; les offres en développement personnel, leadership, méthodologie, management et communication restent, quant à elles, très faibles ;
- des disciplines à développer : il apparaît que certaines disciplines du domaine du design ne sont pas proposées ou sont trop faiblement représentées : management, communication et développement personnel pour les responsables design et cadres de l’entreprise ; technique et informatique pour les techniciens ; sensibilisation aux métiers et carrières du designer pour les dirigeants d’agence de design et d’entreprise.

  •   En matière de demande de formation continue :

- un recours à la formation continue globalement faible mais qui augmente avec la taille des entreprises ou des agences. Les freins principaux sont le manque de temps disponible et la méconnaissance des formations comme de leur financement ;
- une absence de formation des designers indépendants avec, à terme, un risque d’absence d’évolution professionnelle ;
- une absence de plan de formation ;
- une demande principalement axée sur des formations courtes non diplômantes et sur des séances d’initiation et de sensibilisation. Les formations longues diplômantes sont moins demandées ;
- une demande de formation formulée en majorité à des consultants experts, des instituts privés et des syndicats professionnels, les écoles de design et les universités n’arrivant qu’en dernier lieu.

Les causes de cette carence résident également dans la profession elle-même :

- l’absence de notion de carrière pour un designer ;
- la nécessité de structurer les métiers et acteurs du design autour les métiers et acteurs du design autour d’une logique de filière et d’industrie ;
- la nécessité d’intégrer un enseignement sur la filière design et la progression de carrière du designer dans les formations initiales.