Écouter la page
 
Professions libérales

Journaliste – Correspondant de presse

Profession libérale non réglementée

A noter cependant, la carte de presse qui permet aux journalistes professionnels de justifier de leur activité et d'un statut professionnel, ouvrant droit à des avantages fiscaux. Délivrée par la Commission de la carte d'identité des journalistes professionnels (CCIJP), son attribution est soumise à des conditions précises. Sont incompatibles avec le statut de journaliste professionnel, les fonctions d'agent de publicité, de chargé de relations publiques et d'attaché de presse.

 

Un journaliste/correspondant de presse est un professionnel indépendant dont l’occupation principale, régulière et rétribuée est l’exercice de l’activité qui consiste à recueillir, vérifier et/ou commenter des faits pour les porter à l’attention du public dans un ou plusieurs organes de presse écrite, audiovisuelle, numérique.

La fiche de l'observatoire de l'activité libérale présente les professionnels qui se sont inscrits auprès de leur caisse de retraite dans la catégorie journalistes et correspondants de presse, sans distinguer les correspondants locaux de presse au sens de l’article 10 de la loi n°87-39 du 27 janvier 1987, pigistes-correspondants de la presse écrite, relations presse, reporters-correspondants de la presse écrite.

Cette fiche propose 5 points d’analyse : principales valeurs, graphique « points forts et faiblesses », cartes démographiques par département, pyramide des âges, estimation des données fiscales.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »