Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELS › Créer une gamme d’hydroliennes fluviales intégrées

Écouter la page
 
Industrie

Créer une gamme d’hydroliennes fluviales intégrées - 18/04/2013

3 questions à : Jean-François Simon, président d’Hydroquest

 PME grenobloise fondée en 2010, Hydroquest ambitionne de devenir un leader mondial de l’énergie hydrolienne sur le marché fluvial et des estuaires. Son projet, Hydrofluv, est soutenu par le Fonds unique interministériel (FUI).

 

Quelle est votre activité ?

Nous développons des hydroliennes fluviales nouvelle génération à flux transverses. Leurs avantages : un meilleur rendement énergétique, une maintenance facilitée et des coûts de fabrication réduits. Copropriétaires de neuf brevets avec EDF, nous détenons la plus importante grappe de brevets hydroliens au monde.

En quoi consiste le projet Hydrofluv ?

Jusqu’en 2012, nous nous sommes concentrés sur les prototypes d’hydroliennes, les études préparatoires et l’installation d’un premier démonstrateur à Grenoble. Le projet Hydrofluv, d’un coût de 2,46 M€, couvre la suite de ces développements : optimisation de la chaîne de conversion électrique, amélioration de la conception des parcs hydroliens et test d’un démonstrateur en milieu naturel à Orléans.

Quelles seront les prochaines étapes ?

Les phases industrielle et commerciale. L’objectif : créer une gamme d’hydroliennes fluviales intégrées dans l’ensemble de la chaîne de valeurs (études de faisabilité, production, appui à la maintenance). La construction d’une usine d’assemblage en 2014 nous permettra de maîtriser les délais, la qualité et la confidentialité de la production.
 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »