Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSIndustrie › État des lieux des moyens et compétences en toxicologie et écotoxicologie dans le secteur privé français - Novembre 2010

Écouter la page
 
Industrie

État des lieux des moyens et compétences en toxicologie et écotoxicologie dans le secteur privé français - Novembre 2010

De nombreux rapports ont été publiés sur les problématiques liées à la toxicologie et à l’écotoxicologie. A la suite de la remise du rapport de la mission Couty, la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a réalisé une étude sur l’état des lieux des moyens et des compétences de la recherche publique en toxicologie et écotoxicologie (1), avec l’objectif de formuler des propositions pour améliorer l’efficience des dispositifs actuels.

En effet, forte d’une demande sociétale croissante, la recherche en toxicologie, en toxicologie environnementale et en écotoxicologie est un enjeu prioritaire pour le grand public, la communauté scientifique, le secteur industriel et les services de l’Etat et les collectivités locales.

Or, comme le suggère le PNSE2 (2), il serait nécessaire « d’identifier et de réduire les expositions de la population responsables de pathologies à fort impact sur la santé »

Prédire les effets sur l’homme et les écosystèmes d’une exposition à des contaminants reste donc l’un des points majeurs de convergence des communautés scientifiques privées ou publiques concernées. De même, l’exposition des organismes vivants (ou cellules en culture) à de multiples facteurs de stress (chimiques, physiques et/ou biologiques), seuls ou en mélange ainsi que la compréhension puis la prédiction des effets résultants, eux aussi multiples, à différents niveaux d’organisation du vivant constituent une voie de recherche prioritaire. Pour mieux comprendre les effets sur l’homme et les écosystèmes, un effort de recherche doit être fait en particulier en développant de nouvelles approches méthodologiques, à la fois du point de vue expérimental et du point de vue de la modélisation.

 

(1) RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA STRATÉGIE NATIONALE EN TOXICOLOGIE ET ÉCOTOXICOLOGIE- Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR) - Direction Générale pour la Recherche et l’Innovation (DGRI) - Service de la Stratégie de la Recherche et de l’Innovation - Secteur Bio-ressources, écologie, agronomie (SSRI-A4)

(2) Deuxième Plan National Santé-Environnement (PNSE2) 2009 - 2013

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »