Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELS › L'enseignement de l'excellence opérationnelle dans les grandes écoles d'ingénieurs et de management - juin 2009

Écouter la page
 
Formation

L'enseignement de l'excellence opérationnelle dans les grandes écoles d'ingénieurs et de management - juin 2009

L’excellence opérationnelle est une démarche systématique et méthodique menée dans l’entreprise pour maximiser les performances en matière de productivité, de qualité des produits et de réduction des coûts, et plus généralement de performance.

Elle est donc un levier puissant de compétitivité pour les entreprises françaises, et ce d’autant plus qu’elles évoluent dans un environnement extrêmement concurrentiel.

Le Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, constatant que la diffusion des techniques de l’excellence opérationnelle au sein du tissu industriel français est insuffisante, a décidé de lancer un plan "Qualité et Performance 2010" pour remédier à cet état de fait.

La formation doit être une dimension essentielle de ce plan, tant il vrai que de telles techniques ne peuvent se déployer efficacement dans les entreprises que si leurs salariés, et au premier chef les cadres, les connaissent, sont convaincus de leur intérêt et sont formés pour les mettre en oeuvre.

C’est pourquoi il a demandé à Alain Dorison, Directeur de l’Ecole des Mines d’Alès de conduire une mission de réflexion visant d'abord :

  • à établir un état des lieux de la formation à l’excellence opérationnelle dispensée dans les établissements d’enseignement supérieur qui forment nos cadres, et tout particulièrement les Grandes Ecoles d’ingénieurs et de management, en France et à l’étranger,
  • puis à formuler des recommandations opérationnelles pour développer l’enseignement des concepts-actions de l’excellence opérationnelle.


Cette mission a été conduite au premier semestre de 2009, en liaison étroite avec le groupe "formation" du Comité National pour la Qualité et la Performance (CNQP).

Compte tenu des délais fixés, elle a été conduite essentiellement sous forme de visites à des établissements concernés (une vingtaine en France et 4 à l’étranger), complétées d’entretiens avec plusieurs experts et d’exploitations de données disponibles sur Internet. Une cinquantaine de responsables français et étrangers ont ainsi été contactés. La démarche de cette mission a été jugée comme positive.

Les renseignements recueillis donnent une vision convenable, quoique naturellement non exhaustive, des pratiques et problématiques des écoles d’ingénieurs françaises ; pour des raisons de temps, le monde des écoles de management n’a pu faire l’objet que d’une approche exploratoire, suffisante toutefois pour appréhender
certaines problématiques qui lui sont propres.

Le présent rapport synthétise les observations effectuées, dégage les problématiques propres à l’enseignement de l’excellence opérationnelle, identifie les obstacles principaux à son développement puis propose des recommandations, de court puis de long terme, susceptibles de les lever.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »