Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Voir les mesures d’accompagnement mobilisables par les entreprises; la boite mel dédiée mise à votre disposition, les pages locales des DI(R)ECCTE...
En savoir plus

 

Écouter la page
 
Industrie

Echanges extérieurs

Des filières fortement dynamisées par l'importance des échanges extérieurs

Les industries de la mode et du luxe se caractérisent par une ouverture plus ou moins marquée sur les marchés extérieurs : dans l’ensemble de la mode, 43% du chiffre d’affaires est destiné à l’exportation. Cette proportion atteint plus de 70% dans le prêt-à-porter de luxe et 80% dans la haute couture, secteurs où les stratégies d’identification, d’image et de marques sont particulièrement fortes en termes de valeur ajoutée (Sources : fédérations professionnelles (couture et prêt-à-porter féminin)).

Le marché du luxe est aujourd'hui bien réparti entre les trois grandes zones de consommation. En 2011, l'Europe représentait 32,3 % ; les Amériques 29 ,9 % et l'Asie 35,5 %, d'après l'étude Eurostaf précitée de 2012.

La zone Asie a dépassé les Amériques en 2009 et l'Europe en 2010 sous l'effet de la très forte croissance de l'Asie hors Japon (tirée notamment par le marché chinois) et des effets de change. L'Europe demeure une zone majeure de consommation du luxe. Le poids économique de la zone Amériques est également important en dépit de la faiblesse structurelle du dollar par rapport à l'euro.

Dans les pays émergents, il existe une forte attractivité sur les marques de luxe, s’expliquant par une soif de signes extérieurs de richesse. L’Europe est largement « leader » sur le domaine du luxe, les grandes marques de luxe sont européennes, notamment italiennes et françaises. Demain, des pays comme l’Inde, la Chine, le Brésil, la Russie, peuvent créer, fonder et proposer des nouvelles marques de mode et de luxe avec des modèles économiques de produits tout à fait différents et qui intéresseront les consommateurs du monde entier.

 

 

 

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »