Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSCommerceLes chambres de commerce et d'industrie › Un partenariat entre l’Etat et CCI France

Écouter la page
 
Commerce

Un partenariat entre l’Etat et CCI France

Lors de l'Assemblée générale des Chambres de commerce et de l'industrie qui s'est tenue le 28 mai 2013 à Bercy, le  Premier ministre a signé le pacte de confiance entre l'Etat et CCI France et la ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme a signé le contrat d'objectifs et de performance entre l'Etat et CCI France.

Sous la forme d’un pacte de confiance et d’un contrat d’objectifs et de performance, l’Etat et le réseau des CCI contractualisent leurs engagements réciproques au service des entreprises et des territoires.
 

Le pacte de confiance entre l'Etat et CCI France

Partenaires des entreprises, les CCI relayent les grandes politiques publiques pour soutenir la croissance et l’emploi : création d’entreprise, soutien du commerce de proximité, revalorisation de l’industrie, soutien à l’export ou formation, par exemple. Sur le terrain, elles répondent aux demandes des entreprises avec le souci de la réactivité.


Le contrat d'objectifs et de performance entre l'Etat et CCI France

Construit sur sept axes, le contrat d'objectifs et de performance engage les deux parties dans la voie du redressement économique du pays.  

Les sept axes

  • Axe 1 : Accompagner les créateurs et repreneurs
  • Axe 2 : Simplifier la vie des entrepreneurs
  • Axe 3 : Favoriser le développement de la formation et des compétences au profit des entreprises et faciliter l’insertion des jeunes
  • Axe 4 : Dynamiser l’internationalisation des entreprises
  • Axe 5 : Accompagner les chefs d’entreprises pour anticiper et s’adapter aux mutations économiques
  • Axe 6 : Représenter la diversité du tissu entrepreneurial et contribuer à l’animation et au développement des territoires en partenariat avec les collectivités territoriales
  • Axe 7 : Conclure un contrat de progrès interne au réseau

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »