Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSNumérique › Chiffres-clés de l'Observatoire du numérique

Écouter la page
 
Numérique

Chiffres-clés de l'Observatoire du numérique - 19/07/2013

Après son rapport d’activité paru en mai, l’Observatoire du numérique (dont la DGCIS assure le secrétariat général) publie ses Chiffres clés 2013. Dressant le panorama du numérique en France, les Chiffres clés permettent d’en déterminer le développement et le poids au niveau national comme à l’échelle européenne. Au vu des derniers résultats (2012), il ressort notamment que :

Les particuliers en France ont désormais un usage élevé de l’internet. L’achat via internet est une pratique répandue : 57 % des particuliers en France ont acheté des biens ou services en ligne au cours des 12 derniers mois, contre 45 % des particuliers dans l’Union européenne. L’internet mobile confirme également sa percée : 30 % des particuliers en France utilisent une connexion via un réseau de téléphonie mobile pour connecter leur appareil mobile à Internet, contre 23 % dans l’UE.

Les entreprises françaises se caractérisent par des taux d’équipement et d’usage des TIC contrastés, se situant le plus souvent près de la moyenne des pays de l’UE. Les résultats sont proches du meilleur taux d’équipement pour les connexions à haut débit (fixe et mobile) et l’utilisation d’un progiciel de gestion intégré (ERP). En revanche, une marge de progression existe encore pour la possession d’un site web.

L’administration numérique progresse. Dans leurs relations avec l’administration, 61 % des particuliers et 94 % des entreprises en France utilisent l’internet, contre respectivement 44 % et 87 %  dans l’UE.

Pour les infrastructures du numérique, la France occupe une très bonne positionen matière d’adoption de connexion à haut débit : elle se situe au 5e rang européen pour le ratio abonnements à haut débit par 100 habitants – soit 36,7 %, contre 28,1 % dans l’UE.

Le poids du secteur producteur des TIC (industrie, commerce de gros et services) dans l’économie est comparable à celui de l’Allemagne, avec une large prédominance des services, qui continuent de se caractériser par un important effort de R&D –les services informatiques représentent le cinquième des dépenses de R&D des entreprises en France.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »