Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELSIndustrie › Appel à manifestations d’intérêt « Navires du futur » 2

Écouter la page
 

Appel à manifestations d’intérêt « Navires du futur » 2

du 18/10/2013 au 28/11/2014 (Clos)

Lancement d’un nouvel appel à manifestations d’intérêt dédié aux navires du futur opéré par l’ADEME, pour le compte de l’Etat, dans le cadre des investissements d’avenir. Ce nouvel appel à manifestations d’intérêt s’inscrit dans le cadre du programme des investissements d’avenir, qui consacre un total de 100M€ à la thématique ‘Navires du futur’. Il constitue un outil sur lesquels pourront s’appuyer les projets issus du plan ‘Navires Ecologiques’ de la nouvelle France industrielle annoncé le 12 septembre par le Président de la République.

Placée au 6ème rang mondial et dans un contexte de forte concurrence, l’industrie navale française restera compétitive en accompagnant des projets de recherche et développement débouchant sur des réalisations concrètes et commercialisables.

 Cette action doit permettre de développer des navires plus économes en énergie, grâce à de nouveaux modes de propulsion, comme le gaz naturel liquéfié (GNL) ; plus intelligents grâce à l’utilisation renforcée des nouvelles technologies de l’information à bord ; plus propres,  en réduisant l’ensemble des rejets ; plus sûrs, pour les personnels navigants et les passagers, en renforçant la sûreté et la sécurité à  bord.

 Ce nouvel appel à manifestations d’intérêt (AMI) s’inscrit dans le cadre de l’action des Investissements d‘avenir dédiée au navire du futur et dotée de 100 M€. Il concerne les bateaux et navires du domaine civil ayant une fonction commerciale de transport maritime ou fluvial (personnes, marchandises, etc.), ou encore une fonction de travail (pêche, maintenance, surveillance, etc.) ou enfin une fonction sportive ou de loisir (plaisance, compétition). Les avances remboursables constituent deux tiers des crédits affectés à cet AMI.

 Dans l’objectif de renforcer et structurer la filière, les projets devront, dans le cas général, être collaboratifs, associant grandes entreprises, PME et laboratoires, et se développer dans le cadre d’un accord de consortium.

 La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 28 novembre 2014
 
 
 


 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »