Accueil du portailSECTEURS-PROFESSIONNELS › 5e appel à projets éco-industries

Écouter la page
 

5e appel à projets éco-industries

du 18/09/2013 au 25/10/2013 (Clos)
Date de résultat : 24/01/2014

Une enveloppe de financement de 8,2 M€ sera mobilisée par Bpifrance et l’Ademe. L'appel à projet est coordonné par Bpifrance.

Les résultats

Huit projets ont été retenus :

  • ATALANTE : Robot de diagnostic des bétons des ouvrages de bâtiment ou de génie civil
  • DIACOV : Dispositif industriel d’abattement des composés organiques volatils
  • GISEMENT : Gestion intégrée des déchets solides pour moins d’impacts sur l’environnement
  • MICROPOL : Solution de traitement biologique des micro-polluants en aval des stations d’épuration
  • OSRAI : Outils de surveillance pour réseau d’assainissement intelligent
  • PURE RECUP : Techniques d’extraction en profondeur des solvants chlorés sur les sites pollués
  • SIMPLUV : Solutions innovantes pour la maîtrise des eaux pluviales
  • ULIS : Instrument de surveillance des émissions de polluants gazeux industriels

 

Les projets devront associer au minimum deux entreprises (PME ou ETI) et un laboratoire ou organisme public de recherche.

 Le montant de l’aide accordée aux projets lauréats est plafonné à 750 000 euros.

 Les projets attendus doivent être orientés majoritairement vers le développement expérimental, pour favoriser la mise sur le marché d’offres innovantes à horizon de 3 à 5 ans par les PME et entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Quatre axes thématiques à fort enjeux économiques et environnementaux ont été retenus pour cet appel à projets :

  • « Anticiper : prévenir, surveiller et tracer » pour préserver les ressources naturelles et limiter les impacts des activités humaines sur la santé et la sécurité des personnes ;
  • « Réduire les impacts et gérer les ressources naturelles » pour mieux traiter les environnements pollués ;
  • « Transformer et valoriser les déchets » pour passer d’une économie des déchets à une économie des matières premières réutilisées ;
  • « Eco-concevoir et produire de façon durable » pour améliorer, dès la conception, les performances environnementales des produits et procédés, et développer des offres de services innovants.

Les projets éligibles seront examinés par un comité d’évaluation associant des représentants de Bpifrance, de la DGCIS, de l’Ademe et du CGDD. Les projets sélectionnés par le comité d’évaluation seront ensuite instruits par Bpifrance ou par l’Ademe selon les modalités de financement propres à chaque organisme.


 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »