Sensibilisation à la lutte contre la contrefaçon

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la lutte contre la contrefaçon menée par le ministère de l’Economie et des Finances, la DGE organise des sessions de sensibilisation à la lutte contre la contrefaçon auprès des entreprises afin de prévenir et tenter d’enrayer la progression de la contrefaçon.

Qui est concerné par les sessions de sensibilisation à la lutte contre la contrefaçon ?

Ces sessions de sensibilisation sont ouvertes à tous les dirigeants d’entreprise et à leurs collaborateurs, quels que soient le secteur d'activité et le degré de développement économique de l’entreprise.

Les PME sont particulièrement concernées par ces actions : contrairement aux grands groupes, elles sont souvent démunies face à ce phénomène qu’elles découvrent lorsqu’elles en sont victimes.

Quels sont les objectifs de ces sessions de sensibilisation ?

Ces manifestations permettent aux entrepreneurs de prendre conscience de l’importance d’une stratégie de propriété industrielle et de s’informer sur les moyens de protection juridiques et techniques mis à leur disposition.

Quels interlocuteurs sont présents ?

IOutre la DGE, les principaux acteurs de la lutte contre la contrefaçon sont présents, tels que la direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI), la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), l’institut national de la propriété industrielle (INPI), la DIRECCTE, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), des Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF), des fédérations professionnelles, des professionnels de la propriété intellectuelle, etc.

Sur quel thème porte une session de sensibilisation ?

Une session de sensibilisation peut être :

  • d’ordre général, tous les secteurs de l’économie étant touchés par la contrefaçon ;
  • thématique, en fonction du tissu économique local et des besoins des entreprises (exemples de thème : produits de santé, industries créatives, logiciels, etc.).

Vous êtes intéressé par l’organisation d’une session de sensibilisation ?

Pour plus d’information, vous pouvez contacter la DGE (lutte-contrefacon.dge@finances.gouv.fr) et votre DIRECCTE.


Victime d’un site internet
proposant des contrefaçons ?
Signalez-le sur la plateforme "PHAROS"
www.internet-signalement.gouv.fr.

 

Infographie lutte contre la contrefaçon

 

 

logo twitter      @cnac_inpi