Accueil du portailPOLITIQUE-ET-ENJEUXNormes - QualitéSécuritéJouets › Le secteur économique du jouet

Écouter la page
 
Industrie

Le secteur économique du jouet

Le marché du jouet

En 2016, le marché du jouet en France représentait environ 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires répartis entre quatre catégories d’opérateurs : les spécialistes du jouet traditionnel (41,9 %), les hypermarchés et supermarchés (32,8 %), les « pure players » de la vente en ligne (16,9 %) et les autres (bazars, solderies, grands magasins, vépécistes traditionnels : 8,9%). Il s’agit d’un marché très fortement saisonnier : plus de 55 % des ventes sont réalisées lors du dernier trimestre, pour les fêtes de fin d’année, et 37% lors du seul mois de décembre.

75 % de l’approvisionnement des linéaires de France est réalisé auprès de 7 groupes dont les filiales françaises commercialisent les grandes marques internationales : Mattel, Hasbro, Playmobil, V-Tech, Lego, Ravensburger et Bandai.

L’industrie française du jouet

Le secteur des jeux et jouets conçus ou fabriqués en France emploie plus de 1200 salariés pour un chiffre d'affaires global d'environ 500 millions d'euros.

Le secteur, qui représente environ 7 % du marché, compte des fabricants français historiques comme les jeux de construction Meccano (basé à Calais), les maquettes Heller Joustra – Maped ou Vulli qui fabrique en Haute-Savoie la girafe Sophie. En Franche-Comté, berceau traditionnel du jouet, sont installés Smoby Toys, principale entreprise du secteur (450 salariés), Falquet & Cie, Ecoiffier, Juratoys et Vilac.

La production française de jouets couvre un éventail de produits très large, avec les jouets d'imitation (cuisine, établis...), les jeux de cartes et de société (France Cartes, Ferriot-Cric, Lansay, Megableu, Bioviva...), les poupées et figurines (Petitcolin, Moulin Roty...) ou encore les produits gustatifs ou olfactifs (Sentosphère).

Créée en 2014, l’Association des créateurs et fabricants de jouets français (ACFJF) regroupe une quarantaine d’entrepreneurs, artisans, TPE et PME qui conçoivent, fabriquent et vendent des jouets en France. Ce maillage de partenaires représente des savoir-faire très divers : plasturgie, couture, tournerie, découpe de bois, laquage, traitement des caoutchoucs, fabrication de parfums de peinture, de peluches, cartonnage…

L’ACFJF mobilise ses clients, partenaires et distributeurs sur le thème du « fabriqué en France » dans un contexte propice à la réflexion (impacts environnementaux et coûts des transports, de la main d’œuvre en Chine, qualité et sécurité des produits etc.). En 2017, pour la première fois, l’industrie française du jouet a été rassemblée sous un pavillon France par Business France au salon international du jouet de Nuremberg.

Crédit photo : © Ministères économiques et financiers

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »