Accueil du portailPOLITIQUE-ET-ENJEUX › Première édition du salon inversé des achats innovant

Écouter la page
 
Entrepreneuriat

Première édition du salon inversé des achats innovant


Cet événement était coorganisé par le service des achats de l'Etat (SAE), la médiation des marchés publics, la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS), la direction des affaires juridiques (DAJ). Participaient également à l'évènement : la banque publique d'investissement (bpifrance) et l'association Pacte PME.

 

L'offre à la rencontre de la demande

A l'origine de sa tenue, un constat : celui de la difficulté pour les PME innovantes d’accéder aux salons traditionnels pour présenter leur offre mais aussi pour les établissements publics de "sourcer" de nouveaux fournisseurs. Avec le salon "inversé", l’offre va à la rencontre de la demande : les entreprises sont les visiteurs et les établissements publics les exposants.

Parmi les établissements publics présents, le 7 juillet : le Centre des Monuments Nationaux, le Centre Pompidou, l'institut national de la propriété intellectuelle (INPI) ou encore Météo France.

A l'occasion du salon, la plate-forme des achats d’innovation de l’Etat et des établissements publics, ainsi que les dispositifs d’accès des PME à la commande publique, ont également été présentés. Mise en œuvre par l’association Pacte PME pour le Service des achats de l’Etat (SAE), cette plate-forme permet aux entreprises de concrétiser un contact direct avec le secteur public, en présentant une compétence différenciée avant la rédaction d’un appel d’offre.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »