Accueil du portailPOLITIQUE-ET-ENJEUXCompétitivitéInvestissements d'avenir › Projets industriels d’avenir (PIAVE)

Écouter la page
 

Projets industriels d’avenir (PIAVE)

du 09/01/2015 au 30/12/2015 (Clos)
Compétitivité des entreprises


Le programme d’investissements d’avenir permet en particulier à la France de renforcer la compétitivité de son industrie en innovant et en développant de nouveaux procédés, services et produits. L’action « Projets industriels d’avenir » (PIAVE) s’adresse en particulier aux projets qui s’inscrivent dans la démarche des 34 plans de la Nouvelle France industrielle. Elle permettra ainsi aux projets industriels les plus porteurs de perspectives d’activité et d’emploi pour les filières industrielles françaises, ainsi qu'aux projets qui œuvrent directement en faveur de la transition écologique et énergétique, de trouver un appui à leur développement.

Cette action constitue l’un des leviers financiers privilégiés pour le soutien aux  projets issus des 34 plans de la nouvelle France industrielle et couvre l’ensemble des thèmes s’y inscrivant.

L’appel à projets générique « Projets industriels d’avenir » (PIAVE) s’adresse aux entreprises de toutes tailles, ainsi qu’aux acteurs de la recherche avec lesquels elles pourront bâtir leurs partenariats. Il vise les projets industriels ambitieux, individuels ou collaboratifs, présentant des retombées économiques et technologiques directes sous forme de nouveaux produits, procédés, services et technologies, des retombées écologiques positives, ainsi que des retombées indirectes en termes de structuration durable de filières et en particulier en faveur des petites et moyennes entreprises.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 30 décembre 2015. Dans cette action, et dans le respect des règles européennes, le Programme d’Investissements d’Avenir interviendra sous la forme de subventions et d’avances remboursables. Il soutiendra notamment les dépenses de R&D, ainsi qu’une partie des dépenses d’industrialisation engagées par les PME. L’État bénéficiera de plus d’un intéressement aux résultats des projets soutenus.


 

 

Télécharger