Téléchargez l'appli smartphone
Connaissez-vous l'appli mobile Semaine de l'Industrie ?
Idéale pour géolocaliser les événements, répondre à un quizz, customiser vos photos... Pour smartphone Ios et Androïd
En savoir plus
 

Macroéconomie

 

La révolution du numérique

L’économie contemporaine est portée par une révolution technologique : la numérisation, qui permet de très forts gains de productivité dans le stockage, le traitement et la transmission d’informations. Elle se traduit par le développement rapide des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le secteur producteur des TIC (industrie, services et commerce de gros) a pris son essor et possède, malgré sa taille limitée, une influence majeure sur le reste de l’économie. L’essentiel de sa production est utilisé sous forme de consommations intermédiaires ou d’investissements, par les autres secteurs de l’économie.

 

Poids du secteur des TIC dans le PIB

Le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) est devenu un segment majeur de l’économie des principaux pays industrialisés. Selon une convention internationale fixée par l’OCDE (2008), le secteur des TIC comprend l’ensemble des secteurs suivants :

  • les secteurs producteurs de TIC (fabrication d’ordinateurs et de matériels informatiques, de télévisions, radios, téléphones…) ;
  • les secteurs distributeurs de TIC (commerce de gros de matériels informatiques…) ;
  • les secteurs des services de TIC (télécommunications, services informatiques, services audiovisuels…).

Ainsi, ont été exclus du périmètre des TIC les secteurs de la « fabrication d’équipements de mesure, de vérification, de navigation et de contrôle » et celui de la « fabrication des câbles à fibre optique ».

 

Part du secteur TIC dans le PIB dans les principaux pays européens en 2014

Source : Eurostat.

 

Effet d'entraînement des TIC

La production et la diffusion des TIC produisent trois effets sur l’économie :

  • les TIC permettent des gains de productivité, en particulier dans le domaine du traitement, du stockage et de l’échange d’informations ;
  • elles favorisent la formation et la croissance de nouvelles industries (multimédia, commerce électronique, logiciels) ;
  • elles poussent à l’adoption de modèles organisationnels originaux en vue d’une meilleure exploitation des possibilités de distribution et de diffusion de l’information.

L’économie numérique, c’est-à-dire la production ainsi que l’utilisation des TIC pour inventer des produits et des procédés novateurs dans tous les secteurs de l’économie, est devenue le principal moteur de la productivité et de la croissance dans l’économie mondiale.

 

Données téléchargeables

Part du secteur TIC dans le PIB

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »