Accueil du portailOBSERVATOIRE-DU-NUMERIQUE › La diffusion des TIC dans la société française - Résultats 2014
Écouter la page
 
Numérique

La diffusion des TIC dans la société française - Résultats 2014

L’enquête 2014 du Crédoc, décrivant l’équipement et les usages des TIC dans la société française, a été réalisée en juin 2014 par entretiens en face-à-face auprès d’un échantillon de 2 220 personnes représentatif de la population française de 12 ans et plus.

 

Les principaux enseignements de cette enquête 2014 sont les suivants :

Les taux d’équipement des outils numériques progressent, particulièrement pour les équipements portables

  • Les taux d’équipement pour les outils numériques portables sont en nette progression : smartphones + 7 points et tablettes tactiles + 12 points.
  • L’équipement classique (en téléphonie et en ordinateur) se maintient à un niveau élevé et commence à connaître les effets d’une certaine saturation.
 

L’accès à l’internet à domicile augmente de 1 point (82 % de la population est équipée)

  • Un peu moins de neuf personnes connectées sur dix bénéficient d’une connexion par ligne ADSL et 6 % recourent à la fibre optique (+ 3 points en un an).
  • L’accès à Internet à domicile depuis un ordinateur connecté en Wi-Fi est le mode de connexion le plus courant.
  • Les connexions via les équipements mobiles au domicile (tablettes, téléphones) progressent rapidement, que la connexion se fasse en Wi-Fi ou par le réseau mobile.
 

Les usages d’Internet se diffusent dans la population et se généralisent quel que soit le support

  • Outre la navigation sur Internet, l’accès à ses courriels et le téléchargement d’application progressent sur les terminaux mobiles. Ces usages sont largement portés par les possesseurs de smartphones.
  • Un peu moins d’une personne sur deux écoute ou télécharge de la musique sur Internet, moins d’un tiers des individus visionnent ou téléchargent des films en streaming.
  • La pénétration du commerce électronique et celle de l’Administration en ligne stagnent.
 

Les technologies de l’information et de la communication : confidentialité et vie privée

  • L’insuffisance de protection des données personnelles est perçue par 33 % de la population comme le principal frein à la diffusion d’Internet. Jamais la complexité, le coût ou l’insuffisance du service après-vente n‘ont été aussi peu cités (respectivement 12 %, 7 % et 4 %).
  • Près d’une personne sur deux pense avoir déjà été victime d’un accès indésirable à ses données personnelles numériques ; 24 % en sont persuadés et 23 % estiment cette éventualité probable.
  • Près d’une personne sur cinq a déjà éprouvé un certain malaise face à la présence, sur Internet, d’éléments relevant de sa vie privée.

Étude Crédoc

 

Tous les résultats de l’étude sont disponibles sur le site de l’ARCEP 

 

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »