Écouter la page
 

Économie du secteur

Selon une convention internationale fixée par l’OCDE, on qualifie de secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) l’ensemble des secteurs suivants :

  • les secteurs producteurs de TIC (fabrication d’ordinateurs et de matériel informatique, de TV, radios, téléphone…) ;
  • les secteurs distributeurs de TIC (commerce de gros de matériel informatique…) ;
  • les secteurs des services de TIC (télécommunications et services informatiques…).

À noter que l’OCDE a exclu du périmètre des TIC (en 2008) les secteurs de la  « fabrication d’équipements de mesure, de vérification, de navigation et de contrôle » et celui de la « fabrication des câbles à fibre optique ».

Chiffres clés du secteur des TIC en 2015

L’industrie représente une part modeste du secteur des TIC, elle emploie moins d’un salarié sur dix de ce secteur. Le commerce de gros d’équipement des TIC se caractérise par l’importance de son chiffre d’affaires (plus du cinquième du total du secteur des TIC). La part des services, quant à elle, représente plus des deux tiers du chiffre d’affaires et 85 % des effectifs salariés et de la valeur ajoutée du secteur.

 

Chiffres clés du secteur des TIC en 2014

Le secteur des TIC incluant l’ensemble des entreprises se caractérise par un poids modeste de l’industrie, moins d’un salarié sur dix dans les TIC. Le commerce de gros d’équipement des TIC se caractérise par l’importance de son chiffre d’affaires (plus du cinquième du total du secteur des TIC). La part des services, quant à eux, représente plus des deux tiers du chiffre d’affaires et 85 % des effectifs salariés et de la valeur ajoutée du secteur.

Secteur des TIC Nombre d'unités légales Effectifs salariés à temps plein Chiffre d'affaires hors taxes (Md €) VA (Md €)
• Industrie 1 695 59 264 16,8** 5,2**
Composants et cartes électroniques  899 38 387 9,1 3,0
Équipements de communication  283 14 671 5,2  1,6
Ordinateurs et d'équipements périphériques  226 4 693 2,0 0,5
Produits électroniques grand public  277 1440 0,5 0,1
Supports magnétiques et optiques  10 73 S S
• Commerce de gros d'équipements de l'information et de la communication  6 622 46 752 44,3 4,6
• Services  123 603 582 508 143,6 68,3
Programmation, conseil et autres activités informatiques  87 695 319 398 57,4 29,8
Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication  14 116 24 200 5,2 1,6
Traitement de données, hébergement et activités connexes - portails Internet  9 831 32 873 7,5 3,3
Télécommunications 5 382 154 574 61,6 26,9
Édition de logiciels  6 579 51 463 12,0 6,6
TOTAL 131 920 688 524 204,7 78,1
S = Données soumises au secret statistique
** Total hors support magnétiques et optiques
Définition OCDE du secteur des TIC – NAF Rev. 2 : (261+262+263+264+268+465+582+61+62+631+951).
Champ : ensemble des unités légales marchandes y compris les auto-entrepreneurs.
Source : Insee, Ésane.

Comparaison européenne de la part du secteur des TIC dans le PIB en 2015

Le secteur des TIC est plus développé dans les pays scandinaves et de l’Europe du Nord en raison du poids de l’industrie des TIC (Suède) ou d’un secteur des services TIC plus développé (Suède, Royaume-Uni et Finlande). La France se maintient dans une position intermédiaire en Europe.

Part du secteur des TIC dans le PIB Secteur des TIC Services des TIC Industrie des TIC
Espagne - 3,09 -
Suède - 6,10 -
Allemagne 4,20 3,77 0,42
France 3,90 3,63 0,26
Italie 3,23 2,99 0,24
Royaume-Uni 5,90 5,72 0,19
Belgique 3,85 3,65 0,20
Finlande 4,59 4,34 0,25
Secteur des TIC : périmètre défini par l’OCDE.
Source : Eurostat.

 

Comparaison européenne de la part  des emplois du secteur des TIC dans l'emploi total en 2015

en %

Part des emplois du secteur TIC dans l'emploi total Secteur des TIC Services de TIC Industrie des TIC
Allemagne 2,66 2,35 0,31
Belgique 2,61 2,47 0,15
Espagne  nc  2,21  nc 
Finlande 3,72 3,08 0,64
France 2,95 2,70 0,25
Italie 2,36 2,13 0,22
Royaume-Uni 3,47 3,32 0,16
Suède  nc  4,33  nc 
Secteur des TIC : périmètre défini par l’OCDE.
Source : Eurostat.
 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »