Accueil du portailOBSERVATOIRE-DU-NUMERIQUE › Données commerce en ligne
Écouter la page
 

Données commerce en ligne

 

Évolution du chiffre d’affaires des sites marchands en France

Source : Fevad, indice du commerce électronique (iCE).

En 2015, le montant des ventes sur internet est estimé à 71,3 milliards d’euros, progressant de 16 %  par rapport à 2014. Cette progression confirme la bonne tenue du commerce électronique en France. Cette croissance provient à la fois de l’augmentation du nombre d’acheteurs (+ 2,5 %), de l’augmentation de la fréquence d’achat (+ 14,5 %) et de l’élargissement de l’offre avec la création de nouveaux sites marchands (+ 16 %) en 2015 (Source : Fevad, iCE.).

Le commerce en ligne peut être divisé en deux catégories selon le mode de commande : e-commerce (ordinateur) et m-commerce (mobile). Ce dernier est en forte augmentation et prend une part croissante du commerce en ligne : 7,5 % des ventes en 2014 et 9 % en 2015.

Évolution du nombre de sites marchands actifs en France

 

Source : Fevad, indice du commerce électronique (iCE).

De 2005 à 2015, le nombre de sites marchands actifs a été multiplié par plus de dix. La forte création de nouveaux sites marchands se poursuit. En 2015, le nombre de sites marchands recensés atteint 182 000, en augmentation de 15 % par rapport à 2014.

Cet élargissement de l’offre permet de stimuler la demande à mesure que se met en place un marché de plus en plus concurrentiel. Les sites marchands les plus actifs commercialisent des produits grand public (habillement/mode) ou des produits high-tech/électroménagers, ainsi que des services de « e-tourisme » et de vente aux professionnels.

Chiffre d’affaires des entreprises généré par le commerce électronique

Champ : sociétés d'au moins 10 personnes occupées hors sociétés agricoles, financières et d'assurance, France.
Source : Insee, enquêtes TIC.

En 2015, le montant des ventes réalisées via un système d’Échanges de données informatisés (EDI) s’est élevé à 339 milliards d’euros, en baisse de 6 % par rapport à l’année 2014. Les ventes réalisées via un site web ont généré 148 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 9 %. Selon l’Insee, environ 42,5 % du montant des ventes web concernent les particuliers (BtoC), 57,5 % de ces ventes concernant les autres entreprises ou les administrations (BtoB). La part des ventes BtoB a augmenté entre 2013 et 2015 (52 % contre 58 %).

 

Comparaison européenne de la part du chiffre d’affaires des entreprises générée par le commerce électronique en 2016

Champ : sociétés d'au moins 10 personnes occupées hors sociétés agricoles, financières et d'assurance.
Source : Eurostat, enquêtes communautaires sur l’usage des TIC et le commerce électronique.

En 2016, avec 17 % du chiffre d’affaires réalisés par le commerce électronique (ventes web et ventes EDI), la France se positionne au 8e rang de l’Union européenne, juste au-dessus de la moyenne européenne (16 %). Elle est précédée notamment par l’Irlande (1re place), la Belgique et la République tchèque (elles se partagent la 2e place) et la Norvège (4e place).

 

Montant des achats des entreprises effectués par voie électronique en 2014

Champ : sociétés d'au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d'assurance, France.
Source : Insee, enquête TIC.

En 2014, le montant des achats réalisés par voie électronique (via EDI ou internet) par les sociétés d’au moins dix salariés s’élève à 428 milliards d’euros. 72 % du montant des achats (309 milliards d’euros) sont effectués via EDI et 28 % des dépenses d’achats proviennent des achats réalisés via internet (119 milliards d’euros). Par rapport à 2013, le montant des achats réalisés via un site web a augmenté fortement (de 80 %), tandis que celui réalisé via EDI a baissé d’environ 4 %.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »