Insee Première : le commerce électronique - 25/09/2018

Insee, mai 2018

Alors que de plus en plus de consommateurs réalisent une partie de leurs achats en ligne, les entreprises doivent s’adapter à ce nouveau médium de vente et de distribution. L’enquête de l’Insee nous renseigne sur les pratiques des entreprises françaises, qui sont beaucoup plus nombreuses à acheter en ligne qu’à y vendre. Cette enquête fournit aussi des renseignements sur le montant total de la vente en ligne incluant le commerce BtotB et sur les difficultés que les sociétés rencontrent pour vendre leur produits et service sur internet.

Les enjeux de la blockchain - 25/09/2018

France Stratégie, juin 2018

Chiffres clés du e-commerce - 25/09/2018

Fevad, juin 2018

Intelligence artificielle et travail - 25/09/2018

France Stratégie, Mars 2018

Financement des entreprises et nouveaux défis de la transformation numérique - 05/10/2017

La transformation numérique constitue un enjeu d’actualité pour les entreprises françaises, qui sont, globalement, en retard sur le sujet par rapport à leurs homologues européennes. Il est donc fondamental que le système financier s’adapte à ces défis du numérique auxquels font face les entreprises françaises, au moment même où l’amélioration de la situation économique implique une augmentation des besoins de financement.

Les dirigeants de PME et ETI face au digital - 04/10/2017

Bpifrance analyse dans cette étude les résultats de l’enquête qu’elle a menée auprès de plus de 1 800 dirigeants de PME et ETI françaises, au sujet de la transformation digitale. Celle-ci passant d’abord par l’engagement des chefs d’entreprise, Bpifrance réalise une analyse des difficultés rencontrées par les dirigeants et propose des actions à mener afin de permettre aux entreprises de rattraper sereinement leur retard ou de parfaire leur transformation numérique.

Puissance publique et plateformes numériques : accompagner l’« ubérisation » - 28/09/2017

L’« ubérisation » de l'économie se traduit par la substitution progressive des plateformes aux intermédiaires de l'économie traditionnelle mais aussi, par une modification des différentes organisations et institutions (l'entreprise, l’administration...). Elle fait émerger de nouvelles formes d'organisation des échanges et des relations, économiques, culturels et sociétaux. Accompagner l'« ubérisation », ainsi que le suggère cette étude du Conseil d’État, c'est d'abord s'efforcer de comprendre ce phénomène et d'en anticiper les évolutions futures.

Automatisation, numérisation et emploi - 19/09/2017

Dans le deuxième tome de son rapport intitulé « Automatisation, numérisation et emploi », le Conseil d'orientation pour l'emploi (COE) cherche à mieux cerner les compétences susceptibles d’être fréquemment recherchées dans une économie de plus en plus numérisée et automatisée et à apprécier l’état actuel des compétences de la population active française à l’aune de ces nouveaux besoins. Sur la base de ce diagnostic, le Conseil propose les grands axes d’une stratégie globale d’évolution des compétences dans le cadre de la révolution numérique.

Créativité déroutée ou augmentée : comment le numérique transforme les industries de la « French touch » - 11/07/2017

Les nouveaux outils technologiques, ainsi que les nouveaux usages des consommateurs, impactent nos industries culturelles et créatives. Cette étude analyse l'effet de ces transformations sur le tissu des PME et ETI françaises appartenant à des secteurs d’activité liés à la « French touch » - les entreprises de la mode, du luxe, de la culture et des arts de vivre. L'objectif est d'apporter un éclairage sur les mutations liées à la digitalisation des opérateurs, et de mettre en valeur les outils innovants proposés par les nouveaux acteurs de l’économie.

Numérique et emploi : quel bilan ? - 28/04/2017

Dans cette publication, la Fabrique de l’Industrie examine l’impact des technologies numériques sur l’emploi. Certains auteurs prédisent la fin du travail, tandis que d’autres annoncent l’émergence de nouveaux produits et services dont la production exigera un travail de plus en plus qualifié. En général, les entreprises qui tirent parti des nouvelles technologies deviennent plus compétitives, développent leur chiffre d’affaires et leur emploi.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »