Accueil du portailNUMERIQUESecteurs d'activitéTechonologies et logiciels pour les entreprisesLogiciel embarqué › Rapport de Dominique Potier sur les briques génériques du logiciel embarqué - 2010

Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Voir les mesures d’accompagnement mobilisables par les entreprises; la boite mel dédiée mise à votre disposition, les pages locales des DI(R)ECCTE...
En savoir plus

 

Écouter la page
 

Rapport de Dominique Potier sur les briques génériques du logiciel embarqué - 2010

Le rapport de Dominique POTIER, directeur recherche et technologie du pôle de compétitivité Systematic contient huit propositions et actions d'accompagnement. Le logiciel embarqué constitue en effet, avec la nanoélectronique, le cour technologique des systèmes numériques de demain. Il joue un rôle déterminant dans l'innovation industrielle de secteurs aussi divers que l'automobile, le spatial, l'aéronautique ou l'énergie, pour lesquels les enjeux de performance, de temps réel et de sûreté de fonctionnement sont cruciaux. Sans systèmes embarqués, pas de recharge rapide des véhicules électriques, de guidage fiable des lanceurs de satellites, de pilote automatique précis dans les avions, de contrôle sûr des réacteurs de centrales nucléaires, etc.

Rendu public en octobre 2010, pendant les Assises de l'Embarqué organisées par le Syntec informatique, le rapport de Dominique POTIER, directeur recherche et technologie du pôle de compétitivité Systematic contient huit propositions et actions d'accompagnement. Le logiciel embarqué constitue en effet, avec la nanoélectronique, le cour technologique des systèmes numériques de demain. Il joue un rôle déterminant dans l'innovation industrielle de secteurs aussi divers que l'automobile, le spatial, l'aéronautique ou l'énergie, pour lesquels les enjeux de performance, de temps réel et de sûreté de fonctionnement sont cruciaux. Sans systèmes embarqués, pas de recharge rapide des véhicules électriques, de guidage fiable des lanceurs de satellites, de pilote automatique précis dans les avions, de contrôle sûr des réacteurs de centrales nucléaires, etc.

 

Les systèmes embarqués

Conçus à l'origine pour l'industrie, la défense ou l'aéronautique, les systèmes embarqués intègrent des applications de plus en plus diversifiées (cartes à puces, jeux vidéos,.). Système intelligents intégrés dans des machines un logiciel embarqué permet de faire fonctionner une machine avec une intervention humaine limitée. Leur maîtrise, par ailleurs retenues dans le volet numérique des investissements d'avenir, constitue un élément-clé de notre compétitivité industrielle.

Les huit propositions et actions d'accompagnement

La réflexion collective des membres du groupe de travail constitué par Dominique POTIER a porté sur les programmes et initiatives internationales de R&D en logiciel embarqué ; (ITEA, ARTEMIS par exemple auxquels le ministère participe ou a participé) ; la situation des acteurs, des effectifs et de leur structuration ; les enjeux des « écosystèmes du logiciel embarqué » selon les exigences propres à chaque marché ; les enjeux des différentes « briques génériques du logiciel embarqué ». Elle retient huit priorités technologiques et formule huit propositions et la mise en place d'actions d'accompagnement pour une mise en ouvre dans le cadre des investissement d'Avenir soutenus par le Fonds pour la Société Numérique.

Sur la base de ces travaux ainsi que des réponses à la consultation publique lancée le 7 juillet dernier, le Gouvernement prépare actuellement un appel à projets dédié à ce domaine qui sera lancé d'ici fin 2010, dans le cadre des investissements d'avenir gérés au sein du Fonds pour la Société Numérique (FSN). L'Etat prévoit un soutien de plusieurs centaines de millions d'euros pour le développement des technologies de base du numérique que forment la nanoélectronique et le logiciel embarqué. C'est ainsi qu'un premier appel à projets, basé sur les conclusions du rapport MALLIER sur la nanoélectronique, a été lancé le 30 septembre 2010

 

Les huit propositions

  1. Cibler les instruments vers les objectifs de masses critiques ;
  2. Focaliser les ressources sur huit technologies prioritaires ;
  3. Mettre en place l'effort financier nécessaire pour structurer des masses critiques de compétences et pour saisir les opportunités ;
  4. Structurer les projets « Logiciel Embarqué » selon les axes « Briques technologiques » et « Systèmes » ;
  5. Assurer la cohérence technologique et industrielle des partenariats ;
  6. Exploiter l'effet de levier des autres instruments de constitution de masses critiques ;
  7. Établir une vision multi-annuelle et multinationale;
  8. Jouer de l'approche « investisseur avisé ».

 

Les actions d'accompagnement sur les thèmes suivants :

  1. Suivi et connaissance du domaine logiciel embarqué ;
  2. Animation et décloisonnement des écosystèmes ;
  3. Manifestation internationale Systèmes et Logiciels Embarqués ;
  4. Disponibilité et accès aux compétences en logiciel embarqué.
 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »