Écouter la page
 

Logiciel embarqué et objets connectés n°2

du 12/01/2015 au 15/04/2015 (Clos)
Coeur de filière du numérique

Appel à projets

Les technologies de l’embarqué ont la capacité de transformer tous les objets du monde physique

  • du plus petit au plus grand, du plus simple au plus complexe - en objets numériques, intelligents, autonomes et communicants.

Les plateformes embarquées sont notamment amenées à occuper une place de plus en plus stratégique dans un nombre croissant de filières industrielles (aéronautique, automobile, smart home et objets connectés…). Leur maîtrise au niveau national représente dès lors un enjeu important.


A titre d’exemple, les plateformes occuperont une place croissante dans l’automobile du futur, notamment au sein des véhicules à conduite automatique, en constante interaction avec leur environnement et les usagers. Elles permettront d’intégrer les logiciels pilotant les différentes fonctions du véhicule, en associant performance et maîtrise de la sûreté des systèmes embarqués.


Dans un autre domaine, les plateformes faciliteront le pilotage des infrastructures consommant de l’énergie, qui choisiront à quel moment lancer leur activités les plus consommatrices en fonction des disponibilités des sources d’énergie renouvelables.


L’émergence de l'Internet des Objets, rencontre du monde du Web et de celui des systèmes embarqués, amplifie de façon considérable le développement des technologies embarquées. Les objets intelligents sont désormais connectés, bénéficient des puissances de traitement du cloud computing et accèdent aux données de l’Internet. Ils génèrent eux-mêmes des quantités considérables de données, dont le traitement ouvre de nouvelles opportunités de création de
valeur grâce aux techniques du Big data.

La diffusion croissante de ces objets génère également de nouveaux risques pour la sécurité numérique des institutions, des entreprises et des particuliers, qui appellent de nouvelles réponses.


Ces technologies du « cœur de filière » numérique (logiciel embarqué et objets connectés, cloud computing, Big data, calcul intensif et simulation numérique, sécurité numérique) modifient profondément notre environnement et impactent l’ensemble des activités industrielles et de services. Leur maîtrise constitue donc un élément-clé de compétitivité industrielle, dont l’importance est rappelé dans le chapitre 3 « Accompagner la montée en gamme en stimulant
l’innovation » du Pacte National pour la Croissance, la Compétitivité et l’Emploi 1 du 6 novembre
2012.

C’est pourquoi, comme annoncé dans le cadre du séminaire gouvernemental sur le numérique du 28 février 2013, le Gouvernement a décidé d’une action dédiée au soutien aux technologies stratégiques du « cœur de filière » numérique, dotée de 150 M€ dans le cadre du programme d’investissements d’avenir.


Télécharger

Le cahier des charges